contenu de la page



RELATIONS POUVOIR / FAMILLES RELIGIEUSES Djamal dénonce le manque de considération des autorités



Une partie de la famille religieuse de Djamal, village religieux situé à environ 4 km au Sud Ouest de Mbirkelane n’apprécie pas l’état des relations entre leur famille et le pouvoir.



RELATIONS POUVOIR / FAMILLES RELIGIEUSES Djamal dénonce le manque de considération des autorités
Depuis plusieurs mois déjà, les rapports entre Djamal et le gouvernement, semble-t-il, se sont fragilisés. L’Etat qui soupçonne cette cité religieuse d’appartenir à l’opposition nous ont appris certains marabouts de la localité, s’est retenu de toute activité en direction de cette localité depuis maintenant plusieurs mois. Même dans le cadre de leurs activités décentralisées, les ministres qu’il envoie, s’interdisent la cité religieuse de Djamal. C’est en effet une situation difficile à contenir autant du côté religieux qu’au sein du mouvement des jeunes marabouts libéraux de cette localité.

Ces derniers, par la voix de leur porte parole Cheikh Tidiane Cissé, ont même adressé une lettre au président de la république pour lever toutes les contre vérités dites dans ces relations, faire revenir et raffermir davantage les relations entre la famille de Djamal et le gouvernement. D’autres correspondances ont également été adressées aux rédactions pour faire comprendre à l’opinion que véritablement, rien n’intercale aujourd’hui dans ces mêmes rapports.

Pour le marabout, et responsable libéral Cheikh Tidiane Cissé « pour mémoire, nous avons retenu surtout la visite effectuée par le ministre de l’Agriculture Khadim Guèye en direction des exploitations des chefs religieux de la région. Nous avons aussi en mémoire la visite du Ministre de la santé Modou Diagne Fada aux chefs religieux dans le cadre des préparatifs du « Maouloud » passé. Et tout récemment celle du premier Ministre Souleymane Ndéné NDiaye qui rendait visite aux sinistrés des inondations des régions centre ».

Le jeune marabout souligne que « les talibés du village l’on ressenti comme une gifle. Ils ont compris que non seulement Djamal était inondé comme les autres zones de Kaffrine, mais Djamal avait aussi enregistré un cas de décès lors de ces mêmes intempéries. Cependant, aucunement notre cité n’a accueilli l’un d’entre eux, comme si nous étions rayés de la carte géopolitique du pays » déplore-t-il avant de poursuivre : « Nous savons tous que ni du côté du gouvernement, ni du côté de Djamal, personne n’est en mesure de donner la source exacte de la fragilisation des relations entre Djamal et l’Etat. Par contre nous avons compris que c’est parce que la cité religieuse de Djamal est en conflit avec le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, Aliou Sow que tout est verrouillé du côté pouvoir. Mais le problème de fond réside dans le fait que Djamal a plus de relations et complicités avec le responsable Babacar Gaye que son « frère » Aliou Sow ».

Toutefois Cheikh Tidiane Cissé note, en outre que « Cette attitude malsaine a toujours constitué un facteur de déstabilisation pour notre parti, ce que nous devons surtout éviter et travailler dans le sens de la réussite dans notre formation et pour notre « frère » Secrétaire général national » maître Abdoulaye Wade a-t-il fait comprendre.


Sudonline.sn

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Mardi 26 Octobre 2010 - 09:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9