contenu de la page



RETOUR VOLONTAIRE DES MIGRANTS EN AFRIQUE: 1750 euros de Caritas à chaque volontaire



L’Organisation non gouvernementale Caritas Sénégal à coté de Caritas international Belgique s’est engagée à faire revenir les migrants qui le désirent dans leurs foyers d’origine. Pour cela, selon les bailleurs, le seul critère d’éligibilité demeure la liberté. L’information a été donnée hier, lundi 18 octobre au cours d’un séminaire sur « le retour volontaire des migrants » tenu à Dakar.



RETOUR VOLONTAIRE DES MIGRANTS EN AFRIQUE:  1750 euros de Caritas à chaque volontaire
Caritas internationale poursuit ses œuvres charitables à travers le monde. 300 personnes sont ciblées pour un retour au bercail. Une initiative qui entre dans le cadre de rétablir la dignité de l’être humain. « Caritas Sénégal à coté de Caritas internationale Belgique s’est engagée à offrir assistance aux ex-demandeurs d’asile et aux sans–papiers qui rentrent dans leur pays d’origine » a révélé abbé Ambroise Tine directeur national de Caritas Sénégal au cours d’un séminaire. Cette rencontre démarrée hier, lundi 18 octobre à Dakar a pour thème « le retour volontaire des migrants ».

Avec un budget de 800 milles euros, Caritas Internationale Belgique, qui s’active dans le monde entier depuis janvier 2007, compte toucher plus de 20 pays africains. A cet effet, son directeur Gonsalo Dopchie a fait remarquer que « le taux de retour volontaire vers l’Afrique est relativement faible par rapport aux retours vers les pays Balkans, le Caucase ou l’Asie. Cependant, au regard de différents facteurs tels le profil des migrants, leurs attentes, le contexte socio-économique des pays de retour et les différences culturelles, ces retours et les projets de réintégration doivent être préparés de manière plus intensive afin d’avoir une chance que tout se passe dans de bonnes conditions ». Et de poursuivre : « il faut également admettre que dans de nombreux pays africains, le retour volontaire assisté n’est pas bien perçu, il est même très impopulaire, alors qu’il est très bien accueilli dans d’autres pays ».

Selon Abbé Ambroise Tine, le seul examen de sélection pour les migrants reste la liberté car, selon lui, on ne peut pas obliger une personne à rentrer chez elle par la force. « L’approche d’atteindre les cibles est l’individualité qui sera suivi d’une information actualisée sur les pays d’origine. A les aider individuellement aux problèmes spécifiques rencontrés pendant leur processus de réintégration allant de l’hébergement après l’arrivée, en passant par la recherche d’emploi ou la création d’une entreprise jusqu’aux prises en charge médicales » a déclaré abbé Ambroise Tine.

Pour cela, il sera question pour le bureau chargé de la médiation pour le retour de mettre à la disposition du migrant un montant fixe d’accompagnement pour adulte de 1750 euros maximum et 875 euros par enfant. Soient respectivement plus de 1,146 millions de F Cfa pour chaque adulte et plus de 500 mille pour chaque enfant. Le patron de Caritas Sénégal a précisé que « les organisations locales sont responsables pour faire le suivi et l’évaluation pour une période de 12 mois maximum après le retour ».


Sudonline.sn

PiccMi.Com

Mardi 19 Octobre 2010 - 09:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9