contenu de la page



Réclamations sur les heures supplémentaires : Les précisions du ministère de l’économie et des finances





Réclamations sur les heures supplémentaires : Les précisions du ministère de l’économie et des finances
Depuis quelques jours, certaines informations diffusées notamment par voie de presse tendent à faire penser à une volonté du Gouvernement de supprimer les indemnités pour travaux supplémentaires des agents de l’Etat, communément appelées « heures supplémentaires ».
Le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan tient à préciser que non seulement une telle mesure n’est pas envisagée, mais elle contredirait même la stratégie de l’Etat visant à développer la performance des agents publics dans un climat social apaisé.
Par contre, la question des heures supplémentaires appelle les précisions ci-après, pour la bonne information de l’ensemble des personnels de l’Etat, et de l’opinion publique en général.
Les heures supplémentaires sont payées sur la base du décret n°79-208 du 3 mars 1979 fixant les conditions d’attribution des indemnités pour travaux supplémentaires, modifié par le décret n°95-176 du 14 février 1995.
Il convient d’abord de préciser qu’on ne peut pas « supprimer » les heures supplémentaires sans abroger ce décret.
Et le texte est très clair : les heures supplémentaires ne sont pas un droit que détiendrait automatiquement et spontanément tout agent de l’Etat. Leur calcul obéit à des conditions précises qui, si elles ne sont pas respectées, doivent entraîner leur rejet immédiat ou, à défaut, les sanctions prévues par la réglementation.

Dans sa mission de contrôle de la bonne utilisation des deniers publics, le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan a constaté l’existence de nombreux abus dans la gestion des heures supplémentaires (doublons, montants ne correspondant pas à ceux normalement dus, etc.).
Décision a donc été prise de renforcer leur contrôle.

Jusqu’au 31 octobre 2015, les heures supplémentaires ont toujours été payées sans problème, pour un montant total de 8.895.832.442 FCFA, tous les cas de rejets effectués ne s’expliquant que par de claires violations de la réglementation.

S’agissant du mois de Novembre en cours, le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan vient de finir de recevoir les états préparés et transmis par les ministères techniques. Ces états laissent apparaître un montant d’heures supplémentaires qui s’élève à 1 832 259 077 FCFA pour l’ensemble des ministères.
Les vérifications effectuées ont permis de déceler des incohérences pour un montant total de 446 790 231 FCFA devant faire l’objet de rejet, conformément à la réglementation (montant supérieur au maximum autorisé par le décret, non respect du plafond maximum des heures autorisées « 60 heures max par agents et par mois», prépondérance des heures de nuit mieux rémunérées pour des services n’ayant pas vocation à effectuer un travail de nuit, etc ). Pour toute réclamation, les agents peuvent prendre contact avec les services compétents du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.
Au terme de l’exercice, les heures supplémentaires correctement calculées pour un montant de 1 385 468 846 FCFA vont faire l’objet de virement en même temps que les salaires du mois de Novembre 2015, dans les comptes des bénéficiaires, et à bonne date comme il en a toujours été le cas.
Au total, de janvier à novembre 2015, un montant de 10 281 301 288 FCFA d’heures supplémentaires aura été payé.

Pour toute information supplémentaire Contactez Mme Khadidiatou BOUSSO, Conseiller Technique, Coordonnatrice de la Cellule de Communication MEFP

PiccMi.Com

Vendredi 27 Novembre 2015 - 10:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9