contenu de la page



Résumé historique de Birima Ngoné Latyr Fall , Issu de la lignée royale des Fall-Thiendella



Issu de la lignée royale des Fall-Thiendella, l'une des trois grandes branches qui a dirigé le Kajoor depuis le XVIe siècle, Birima Ngoné Latyr Fall, XXVe Damel (roi), a régné dans le Royaume du Kajoor de 1855 à 1859 et a su gagner l'estime de son peuple.



Résumé historique de Birima Ngoné Latyr Fall , Issu de la lignée royale des Fall-Thiendella
Birima fut l'une des dernières incarnations de la société Ceddo. Le code du Ceddo, fondé sur le sens de l'honneur, le respect de sa parole et la bravoure est similaire à celui du Samouraï. Cet esprit noble s'interdit la lâchete, le mensonge et la trahison, et Birima en a donné l'exemple.

Généaologie

Birima Ngoone Latyr porte le nom de son grand père paternel, le Damel Birima Fatma Cubb (thioub) qui a règné de 1809 à 1832. Birima Fatma Cubb a épousé une princesse Gelowaar du Saalum nommée Koddu Kumba qui lui a donné le futur Damel Makoddu Koddu Kumba, père de notre héros. Sa mère est la Lingeer (princesse) Ngoone Latyr Faal, fille du Damel Meysa Tend Joor qui a succèdé Birima Fatma Cubb et règna de 1832 a 1855. Après leur séparation, la princesse Ngoone Latyr épouse le très populaire Saaxewar Soxna Mbay Joob. De cette union, nacquit le très célèbre Damel Lat Joor Ngoone Latiir Joob (Lat Dior), frère cadet de Birima. Lat Joor est tombé les armes à la main à la bataille de Dékheulé, le jeudi 27 octobre 1886, avec deux de ses enfants et soixante dix de ses guerriers.

De son cote, Makoddu prend en seconde noces une princesse du Saalum, du nom de Koddu Juuf Yande Njaay (Codou Diouf Yande Ndiaye) avec qui il a le Buur Saalum (roi) Samba Laobe.

Birima est un Geej, ce matriclan qui a donné au kajoor ses plus valeureux Damels. Les Geej sont réputés pour leur bravoure et leur génie militaire. Parmi eux, nous pouvons citer entre autres :

- Latsukaabe Ngoone Jeey (1697-1719)
- Meysa Tend Wejj Si ll (1719-1748)
- Meysa Biige (1748-1763)
- Maajoor (1763-1766)
- Makoddu Kumba Jaarin (1766-1777)
- Birima Fatim Penda (1777-1790)
- Amari Ngoone Ndeela Kumba (1790-1809)
- Birima Fatma Cubb (1809-1832)
- Meysa Tend Joor (1832-1855)
- Birima ngoone latiir ( petit fils ) (1855-1859)
- Lat Joor Ngoone Latiir (1862-1864 et 1882-1886)
- Samba Yaaya Faal (janvier-aout 1883)


.
Le ceddo est un homme d'honneur. Birima est l'incarnation même du ceddo. Il a vécu en ceddo et est mort en ceddo. Ce n'est pas un hasard si les griots chantent ses louanges, bien avant Youssou ndour, en mettant en exergue sa parole, comme un trait de caractère fondamental :

Birima ma ca benn baat ba
Bou wahee rene , ba laa waxaat dewen
(celui qui ne parlait qu'une fois l'an)

A. DIOUF © PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Dimanche 31 Octobre 2010 - 18:47



Réagissez à cet Article

1.Posté par LAMINE FALL le 04/03/2011 12:19

je suis vraiment heureux de connaitre ma lignée historique

2.Posté par LAMINE FALL le 04/03/2011 12:21

dieureudieuf wa picc mi.com

3.Posté par Macodou FALL le 18/03/2012 12:49

diadieufeuti, je suis plus qu'heureux de découvrir ce lien traçant cette lignée, de même que lamine, merci bcp pour l'info, nous devons nous ressourcer davantage et ne pas perdre nos racines

4.Posté par mamadou ndiaye le 25/09/2012 12:16

C'est une bonne chose, dans ce present contexte où, les gens ignorent ce qu'est le code d'honneur axé sur le respect de la parole donnée, de vivifier l'enseignement sur le modele exemplaire de Birima.

Merci piccmi .com

5.Posté par ASSY FALL THIENDELLA le 24/10/2012 19:01

MERCI POUR CE RAPPEL

6.Posté par Sarr le 25/10/2012 00:03 (depuis mobile)

Merci pour cette leçon d'histoire !!!!je kiffffff grave!!!

7.Posté par Gabriel Fall le 16/06/2016 15:45

Je suis vraiment heureux on doit s'organiser pour nous connaitre en faisnt des tours de famille . Vive Déthié fo Ndiogou Fall

8.Posté par Fatou Fall le 16/06/2016 20:47

Infiniment merci pour cet enseignement historique qui nous replonge dans nos honorables origines et qui a valeur d' exhortation de la génération actuelle (en perte de repères), à observer les valeurs sacro -saintes qui rythmaient l'existance de nos aieux.

9.Posté par Momar Lissa Fall le 16/06/2016 20:54

C'est vraiment une bonne chose de savoir d'où l'on vien. Ça permettra de de mieux savoir qui on est et ce qu'on doit faire dans sa vie

10.Posté par sokhna fall le 17/06/2016 16:41

Contana tropeu thi li

11.Posté par sokhna fall le 17/06/2016 16:43

Gabriel ta raison je vous donne mon Num en cas ou on organise sa 773693486

12.Posté par Dia souleymane le 19/06/2016 13:18

Les valeurs morales des ceddos sont de loin superieures a ce que l'on observe aujourd'hui dans notre societe dite religieuse.

13.Posté par Mor Dior Fall le 19/06/2016 19:52

Alhamdoulilah baniou bokone ci tieddo gogou
Euskeuy serigne Touba miniou toubeul ba def niou ay Taloubé.
Ce code d'honneur restera a jamais dans le sang des Thiedos que nous avons été

14.Posté par Marieme Fall le 09/08/2016 15:25

Tres honnorée, de bien connaitre, notre ligne ancestry

15.Posté par Mame marie Thiendella Fall le 10/08/2016 16:34

trés contente de mieux connaitre ma
lignée ancestrale

16.Posté par MOUSTAPHA SECK le 12/08/2016 12:32

kou khamoul sa mbok dagua réré sabope. mame seuteu meïssa dèguène seck thi baye ak macodou sall thi yaye malako wakhe.

17.Posté par Mamadou fall le 12/08/2016 14:56

Nite date khame bopame

18.Posté par Iba Seye le 13/08/2016 01:54

Des valeurs qui ont disparu du Senegal

19.Posté par Jean-Charles MARTYR-FALE le 13/08/2016 04:06

Me voici enfin avec ma famille éloignée d'Afrique. Ce lointain continent qui m'inspire au quotidien. Et quelle fierté d'appartenir à tout cet univers et ces grands negres d'antan.

20.Posté par Mody Koul Diop le 31/08/2016 05:49

Allez a histoire du Senegal (Facebook)et recherchez recueils sur les damels
du Cayor de Lat Soukabe Fall 41 pages )
Vous serez contents.
Questions: Des 2 Birima, chacun a pose des actes qui ont fait que le Cayor a reconnu qu'ils sont des hommes de parole et d'honneur
Lesquels?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9