contenu de la page



Rufisque: Les vendeurs tabassent les agents de la mairie





Rufisque: Les vendeurs tabassent les agents de la mairie
PICCMI.COM- La matinée d’hier a été particulièrement chaude à Rufisque. Opposés à toute idée de déguerpissement, les vendeurs du ‘marché du téléphone portable’ ont apporté une farouche résistance aux agents de la mairie et perpétré des actes de vandalisme. Tout est parti de la visite des éléments de la brigade de surveillance de la mairie chargée de l’opération de déguerpissement entamée depuis le 4 décembre et toujours en cours. Dans un instinct grégaire, la foule de vendeurs, aveugle, a rudoyé les surveillants de la mairie, obligés de baisser pavillon après une brève réplique. Requinqués par ce repli, les vendeurs, armés de grosses pierres, ont assailli le jardin public, base de la brigade de surveillance, attaqué la mairie qui s’est barricadée, impuissante face à la furie de la centaine de personnes et incendié des pneus et poubelles sur la route nationale bloquée au passage pendant plus d’une heure par les fauteurs de trouble.

11 interpellations
La barbarie des marchands n’a pas été sans dommages chez les surveillants de la mairie. Cinq blessés dont deux grièvement ont en fait été évacués vers les services de santé. Quelque six éléments de la police accompagnés d’agents de sécurité de proximité ont mis fin à l’intifada des marchands. A l’aide de bombes lacrymogènes et gaz asphyxiants, ils ont dispersé, un peu après 13 heures, les vendeurs ayant subitement perdu de leur témérité. Onze manifestants ont été interpelés et conduits au commissariat de police. Du coté de la mairie, les autorités n’ont pas été prolixes après l’assaut perpétré par les vendeurs. Avec de la hauteur, Daouda Niang a juste soulevé des inquiétudes. «Ma crainte, c’est que les populations se lèvent elles-mêmes pour régler la situation», argue l’édile de la ville qui préconise «une solution pacifique». D’autres voix se sont cependant levés du coté de la mairie pour réitérer la volonté du conseil municipal : « Pas question de faire marche arrière au sujet du déguerpissement qui est une volonté de population. », souffle un conseiller sous le couvert de l’anonymat.

Le Populaire

PiccMi.Com

Mercredi 24 Décembre 2014 - 07:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9