contenu de la page



S’ouvrir à l’énergie solaire et éolienne



Le président de l’Alliance pour la République (Apr), Macky Sall a préconisé la création de deux champs pour les énergies solaire et éolienne en phase expérimentale afin de palier les délestages devenus récurrents au Sénégal. Dans le court terme, c’est l’approvisionnement régulier du combustible. Une suggestion faite sur l’énergie hier, jeudi 10 février à Dakar, lors d’un point de presse tenu au siège de l’Apr/ Yaakar. Selon M. Sall, la situation actuelle de l’énergie découle d’une «absence notoire d’une vision claire et cohérente qui ne saurait convenir à la gouvernance d’un secteur aussi stratégique».



S’ouvrir à l’énergie solaire et éolienne
Macky Sall, président de l’Alliance pour la République (Apr), a soutenu hier, jeudi à Dakar, au cours d’un point de presse que la relance de la filière énergique ne saurait avoir comme centre de gravité de la thermique qui, non seulement, «est prohibitif, mais dépassé et est source d’aléas graves pour un pays comme le Sénégal pauvre en énergies fossiles». Pour M. Sall, la rareté des énergies fossiles, notamment le pétrole et le gaz naturel, expose le Sénégal aux fluctuations erratiques du prix du baril de pétrole.

A cet effet, il a préconisé la création de deux champs pour les énergies solaire et éolienne en phase expérimentale afin de palier aux délestages et d’encourager la coopération sous régionale pour la revalorisation de l’énergie. « Le premier axe stratégique, c’est l’obligation pour notre pays, d’améliorer sa production tout en prenant en compte la fin d’un Cycle énergétique dominé, on le sait, par les énergies fossiles; et subséquemment se préparer à négocier ce virage mondial crucial. Le second axe, incite à ne plus faire du tout thermique, l’axe principal de notre politique énergétique» a déclaré Macky Sall.

Sous ce ressort, l’ancien premier ministre a souligné en se basant sur les résultats de l’énergie solaire et éolienne, « nous pourrons soit changer de cap soit au contraire développer ces énergies renouvelables ».

Le troisième axe stratégique proposé par le leader de l’Apr Yakaar, consiste à s’ancrer dans l’option résolue, claire et durable, d’une valorisation graduelle des potentialités hydroélectriques qu’offrent les organismes fluviaux tels les fleuves Sénégal et Gambie. « Ma conviction est faite, que nos problèmes énergétiques ne sauraient être résolus en dehors des perspectives qu’offrent les organisations sous régionales en agissant dans deux directions que sont la valorisation partagée des immenses potentialités hydroélectriques ; et la construction de plateformes de réseaux interconnectés» soutient Macky Sall qui reconnaît, certes que l’hydroélectrique n’est pas une solution ponctuelle mais, un choix stratégique, car c’est une énergie propre et bon marché.

Les mesures d’urgences

Pour Macky Sall, il s’agit d’abord la résolution de la question du combustible. « Il faut assurer un approvisionnement régulier et durable des centrales thermiques en combustibles de qualité avec des spécifications reconnues, en rompant avec les filières choisies à l’emporte pièce. Un entretien régulier des réseaux, l’amélioration du recouvrement, la promotion de l’utilisation de l’énergie solaire dans les foyers par une politique volontariste de détaxation des matériaux et équipements y relatifs.»

Source : SudOnline

Mr.Cmr - PiccMi.com

Vendredi 11 Février 2011 - 15:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9