contenu de la page



SERIGNE MBOUP SUR LA GESTION DU TRANSPORT MARITIME : LE SECTEUR PRIVÉ PROUVE À SUFFISANCE SON ENGAGEMENT





SERIGNE MBOUP SUR LA GESTION DU TRANSPORT MARITIME : LE SECTEUR PRIVÉ PROUVE À SUFFISANCE SON ENGAGEMENT
L’Etat du Sénégal, après l’histoire douloureuse du bateau Le Joola avait pris la résolution ferme de con fier l’exploitation du trafic maritime à des nationaux sénégalais. Cette initiative du gouvernement avait installé une polémique acerbe entre partenaires, bailleurs de fonds et presse. Les privés nationaux étaient considérés d’incompétents pour la gestion du transport maritime.

L’histoire douloureuse du bateau Le Joola donne des idées nouvelles aux autorités étatiques du Sénégal. Après cette étape tragique, le gouvernement avait pris l’engagement de confier désormais la gestion du trafic maritime à des privés nationaux.

Une option qui a installé une vive polémique sur la capacité de ces derniers à pouvoir réaliser ou satisfaire les attentes de l’Etat dans ce domaine. Puisque certains, moyens bien imprégnés avan- çaient l’attribution de ce projet à des Marocains.

« C’est vrai que l’histoire du Joola est très douloureux pour les Sénégalais. Le plus important à retenir dans cette histoire est qu’est-ce qu’il faut en retenir ? Qu’est-ce qu’on a fait ? Dans le domaine maritime, dans le temps, l’Etat avait pris la décision ferme de confier la gestion à des privés 100 % sénégalais », a argumenté le Pdg du groupe Ccbm, Serigne Mboup, qui reconnaît qu’en premier lieu, l’Etat avait prévu des Marocains, avant de décider la nationalisation de la gestion par des entreprises 100 % sénégalaises.

Ainsi, certains considéraient que les privés sénégalais ne pouvaient pas piloter ni gérer un bateau de transport. Et, beaucoup de bruit, faisant même peur à tout le monde, s’était installé entre la presse, les partenaires, les bailleurs de fonds.

« Et, en temps que privé sénégalais, le groupe Ccbm, à qui le projet a été confié, ne l’a pas gardé seul. Il a cherché des expériences de Sénégalais, dont Aliou Ndiaye de Maritalia, très connu dans ce métier-là. Et, ensemble on se bat pour faire du bon travail », a clarifié le patron de Ccbm, tout en pensant que ce travail, commencé depuis 2009, ne souffre, aujourd’hui, d’aucune entorse à la fois, dans les rotations et la gestion interne.

Cette situation, dira-t-il, montrant que les Séné- galais savent diriger, prouve à suffisance que l’expertise est bien disponible. « Il n’y a aucun domaine dans le monde entier que les Sénégalais ne sont pas mieux à l’extérieur. Pourquoi pas chez nous ? Et, c’est bien de se rappeler de ce qui s’est passé.

Aujourd’hui, l’exploitation est totalement en sécurité, puisqu’on a fait un travail extraordinaire dans ce domaine », s’enorgueillit-il, avant d’annoncer le rachat d’un bateau frêt, qui n’a jamais existé auparavant.

Actuellement, le groupe Ccbm et ses partenaires ont acquis un financement pour acquérir deux autres bateaux, qui vont quitter Séoul en octobre prochain pour arriver à Dakar. Et, normalement, en avril 2015, il y aura l’exploitation de deux autres bateaux avec l’exploitation du port de Foundiougne. « Dakar, ce n’est pas le Sénégal.

Il faut que les populations des autres régions puissent prendre le bateau pour faire des déplacements. Tout cela, c’est des initiatives privées, appuyées du secteur public », a souligné Serigne Mboup, qui exige une bonne compréhension de l’engagement du privé dans la gestion du transport maritime.

GlandPlace

PiccMi.Com

Vendredi 20 Février 2015 - 07:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9