contenu de la page



SERVICE MÉDICAL DE L’UCAD : Un district, parent pauvre du système sanitaire



Le service médical de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a réalisé plus de 35.000 consultations en 2009. Sa capacité d’accueil est dépassée depuis des décennies. Et cette structure sanitaire ne bénéficie ni de la subvention de l’Etat, ni des programmes de formation.



SERVICE MÉDICAL DE L’UCAD : Un district, parent pauvre du système sanitaire
Coincé entre le restaurant argentin, la mosquée du grand Campus et le pavillon M, le service médical de l’Ucad compte plusieurs bureaux reliés par des couloirs. Il n’y a pas de bousculade pour occuper les premiers rangs, ce jeudi 5 août 2010, dans la matinée. Les chaises sont vides. Quelques rares étudiants et des malades attendent les médecins. Ce décor n’est pas un indice du taux de fréquentation de ce district. « Le nombre de consultations augmente d’année en année. Nous avons eu 35.000 consultations en 2009. Vous ne pouvez pas retrouver ce chiffre dans d’autres districts », soutient le directeur du service médical qui comporte un laboratoire d’analyses, une pharmacie, un service chargé de gérer les fiches médicales des étudiants, une salle de soins et une clinique dentaire.

Plusieurs médecins et infirmiers y officient. Quelques étudiants et des dames venues des quartiers environnants sont devant la porte de la clinique dentaire. Celle-ci attire les habitants des quartiers proches comme éloignés du campus. Ces malades ne sont pas consultés en priorité.

Construit à une période où l’université ne comptait que quelques de milliers d’étudiants, la capacité d’accueil du service médical a atteint ses limites. L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar a un effectif avoisinant 50.000 étudiants, aujourd’hui. « Nous sommes à l’étroit. Nous devons penser à construire en hauteur ou édifier d’autres bâtiments dans d’autres sites », projette le médecin-chef, Ndob Seck.

Le service médical situé dans le campus n’a jamais été pourtant pris en charge dans les revendications des étudiants, depuis plusieurs décennies. Ce service aussi important est le parent pauvre de la politique sanitaire du Sénégal. Les agents ne bénéficient pas de formation continue indispensable pour l’amélioration de la qualité des soins. Il n’a jamais obtenu de subvention depuis son érection en district en 2003. « Nous ne recevons ni de subvention, ni de programme de formation. Nous ne bénéficions d’aucun programme de formation de l’Etat et des projets », regrette le docteur Ndob Seck. Pour lui, on ne peut pas faire le bilan de la politique sanitaire du Sénégal en ignorant les centres médicaux des universités.

Les campus de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) n’ont pas de maladies spécifiques. Toutefois, les maladies ophtalmologiques, cardiovasculaires et digestives caracolent en tête des pathologies. « Il y a beaucoup de maladies comme les pathologies broncho-pulmonaires, les bronchites, les pathologies digestives comme l’ulcère, la colopathie. Il y a aussi les accès palustres et surtout les problèmes ophtalmologiques. Ce sont les types de pathologies les plus rencontrées », rapporte le médecin-chef.

Idrissa SANE
Le Soleil

PiccMi.Com

Mercredi 11 Août 2010 - 07:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9