contenu de la page



SOUS LES COUPS DE BOUTOIR DE L’OPINION, DES SYNDICALISTES ET DE LA SONATEL : Global Voice quitte le Sénégal



Le Groupe Global Voice a décidé de plier bagages et de quitter le Sénégal. Par cette décision, l’entreprise américaine souhaite ainsi clore définitivement la grosse polémique qu’a déchainée le décret l’autorisant à gérer le système de contrôle et de tarification des communications téléphoniques internationales entrantes. Toutefois, les autorités de la boîte se félicitent que, du fait de leurs propositions, l’Etat ait pu recouvrer en deux mois seulement environ 10 milliards de francs Cfa grâce à l’augmentation de la taxe, « toujours d’actualité » sur les appels entrants.



SOUS LES COUPS DE BOUTOIR DE L’OPINION, DES SYNDICALISTES ET DE LA SONATEL : Global Voice quitte le Sénégal
Depuis quelques temps, les rumeurs couraient et alimentaient les discussions dans beaucoup de salons dakarois. De plus en plus, elles se confirment. Il s’agit exactement du départ du Groupe Global Voice de notre pays. La levée de bouclier de l’opinion nationale, les accusations des syndicalistes de la Sonatel et les incessants coups de boutoir de la première société de télécommunication ont finalement exaspéré les responsables de Global Voice group. Ayant marre de toutes ces pressions, l’entreprise américaine, basée à Miami, a tout bonnement décidé de quitter définitivement le Sénégal et de fermer son bureau de Dakar. Cachant mal leur dépit, des sources sûres et concordantes soutiennent que « le Président-Directeur Général de la maison-mère, Laurent Lamothe a été dépité par toutes ces accusations et rumeurs infondées qui circulaient sur le compte du Groupe Global Voice. C’est pourquoi, malgré la décision de la Cour Suprême qui a débouté la Sonatel du sursis à exécution du décret, la maison-mère ne veut plus rester au Sénégal ». D’autant que, malgré tout le bruit, Global voice n’a encore fait aucune prestation sur le contrôle des appels entrants, lui permettant de gagner de l’argent. Et pourtant, les mêmes sources de signaler que « le Groupe Global Voice est présent au Sénégal depuis six ans et a toujours travaillé avec la Sonatel, mais personne ne le connaissait ». S’agissant de son personnel sénégalais, nos sources ne nous indiquent pas ce que le top management de la société a décidé d’en faire. Même s’il est évident que les responsables du groupe sont dans les dispositions de respecter la législation sénégalaise en la matière.

La taxe sur les appels entrants plus actuelle que jamais

Cela dit, il urge de préciser que même avec le départ de Global Voice, la surtaxe effectuée sur le trafic international entrant restera toujours en vigueur. D’autant que le décret instituant la tarification des communications téléphoniques internationales entrantes est en train d’être appliqué. Ce, tant que le président de la République, Me Abdoulaye Wade, n’aura pas abrogé le décret. Ou alors tant que l’annulation du texte ne sera pas prononcée par la Cour Suprême saisie par la Sonatel pour deux procédures (un sursis à exécution du décret et l’annulation du décret). Avec la soustraction des marchés de la Présidence et des Ministères de souveraineté du contrôle de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), certains observateurs avaient vite fait de soupçonner Wade de vouloir tendre une perche à Global Voice. Ceci, après que l’Armp a cassé le contrat liant l’Etat du Sénégal à Global Voice.

Environ 10 milliards de francs Cfa en 2 mois dans les caisses du Trésor


En tout cas, même s’ils n’ont pas gagné le plus petit rond avec la nouvelle tarification des appels entrants, les responsables de Global voice group sont satisfaits, nous dit-on, d’avoir permis à l’Etat du Sénégal de collecter par l’intermédiaire des sociétés de téléphonie la rondelette somme de 10 milliards de francs Cfa environ, en seulement deux (2) mois. En effet, nos sources rapportent que Laurent Lamothe et Cie se félicitent au moins d’avoir proposé à l’Etat du Sénégal ce système qui lui a rapporté beaucoup d’argent, sans faire de prêts, solliciter de dons ou augmenter une quelconque taxe que les Sénégalais vivant au Sénégal n’auraient pas pu supporter. Ce, en se fondant uniquement sur les déclarations des opérateurs ; sans contrôle ni rien.

Hawa BOUSSO
lasquotidien.info

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Mercredi 27 Octobre 2010 - 15:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9