contenu de la page



Sénégal : La responsabilité des enseignants dans l’échec au bac



PICCMI.COM- Les résultats de l'épreuve du baccalauréat 2014 sont tombés au Sénégal et sont très décevants. Essayons de décrypter les causes de cet échec.



Sénégal : La responsabilité des enseignants dans l’échec au bac
Des résultats plus que décevants

Les résultats du baccalauréat 2014 au Sénégal sont tombés et sont plutôt catastrophiques. On parle même d’un taux de moins de 20% de réussite et la majeure partie des élèves sont déjà certains de ne pas obtenir le précieux sésame même en passant les rattrapages. Quels que soit les lycées, d’excellence ou pas, le son de cloche est le même. C’est un échec fracassant. La faute à qui ?

De nombreuses explications

Pour d'aucuns, il semblerait que la correction de l’épreuve ait été quelque peu bâclée cette année. Les syndicats d’enseignants se défendent de ces accusations en dénonçant le fait que les autorités cherchent un coupable à cette débâcle.

Certains justifient, eux, ces mauvais résultats par les grèves qui se sont multipliées au cours des années précédentes et notamment en 2012 et ont ainsi perturbé l’apprentissage des élèves.

Pour les étudiants, ce sont les sujets qui étaient trop difficiles alors le professeur au Centre régional de formation des personnels de l'éducation (CRFPE) a lui parlé d’un manque de préparation. Selon ce dernier, les élèves ne se sont pas attachés à revoir l’ensemble du programme mais ont choisi certains sujets ce qui explique leur échec aux épreuves.

Un système éducatif malade

Mais ce qui transparait le plus de ces résultats, c’est le faible niveau d’enseignement sénégalais. Effectivement une partie des enseignants du primaire ne maîtrise pas totalement le français et ceux du secondaire manquent souvent de qualifications. A partir de là, si les enseignants présentent des déficiences, impossible pour les étudiants de se préparer dans de bonnes conditions à ces épreuves.

Afriquinfos

PiccMi.Com

Lundi 21 Juillet 2014 - 12:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9