contenu de la page



Six mois après la mort de Ndiaga Diouf : Sa famille crée le M22 pour sauver les jeunes des politiques





Six mois après la mort de Ndiaga Diouf : Sa famille crée le M22 pour sauver les jeunes des politiques
La douleur ronge toujours la famille de Ndiaga Diouf, décédé le 22 décembre lors d’un accrochage à la mairie de la Sicap Baobab dont l’édile a été inculpé avant de bénéficier d’une liberté provisoire. Et toujours cette ritournelle : «Pourquoi a-t-on libéré Barthélemy Dias ?» Hier, les parents de la victime ont brisé le silence pour interpeller les autorités sur la nécessité de retrouver le meurtrier de leur fils encore introuvable.

Barthélemy Dias cristallise toujours les rancœurs de la famille de Ndiaga Diouf. «Depuis la libération de Barthélemy Dias le 22 mai dernier, nous souffrons beaucoup. Mais, nous allons continuer notre combat pour que justice soit rendue. Bar­thé­lemy Dias a soutenu à la télé avoir tiré. Devant des témoins, il a demandé aux policiers de se rendre dans les hôpitaux pour aller au chevet des victimes», rappelle Lamine Thiam, oncle de Ndiaga Diouf.

A ce stade des enquêtes qui s’éternisent encore, Lamine Thiam, oncle de Ndiaga Diouf, prépare déjà une marche pour mettre aussi la pression sur les autorités. «Il faut qu’on continue à se battre. Nous ne devons pas baisser les bras. C’est pour ça que nous envisageons de faire une marche à travers les artères et ruelles du département», annonce Lamine Thiam.

Par ailleurs, la famille de Ndiaga Diouf a mis en place un mouvement social dénommé M22. Conscient de la vulnérabilité des jeunes de la banlieue en quête d’emploi et d’argent, ce mouvement va permettre de sensibiliser les jeunes sur certains comportements. «Ce mouvement a pour objectif de dire non à ces politiciens qui viennent souvent dans la banlieue pour recruter nos enfants pour des opérations meurtrières», fustige Lamine Thiam.

Le Quotidien

Samedi 16 Juin 2012 - 15:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9