contenu de la page



TAH écrit une lettre Ouverte à Monsieur Mamadou Seck , Président de l’Assemblée nationale





TAH écrit une lettre Ouverte à Monsieur Mamadou Seck , Président de l’Assemblée nationale
Lettre Ouverte à Monsieur Mamadou Seck,

Président de l’Assemblée nationale,

Monsieur le Président,


Vous ne me connaissez pas. Peut-être même, vous ne savez pas que j’existe.
Je ne vous ai jamais vu non plus, à part peut étre en photo. Je vous sais une personnalité sénégalaise "accidentelle" en tant que Président de l’Assemblée nationale.
Je vous écris la présente lettre ouverte, parce que l’institution que vous présidez est une des espérances les plus solides au Sénégal mais qui ne sent presque jamais pour atténuer la souffrance des sénégalais.
Si ce n'est faire voter des budgets en faveur du fils de Wade et aux ministres favoris de ce dernier. Sans doute vous n'ignorez pas que le Sénégal traverse actuellement un moment difficile avec les coupures intempestives.
Et vous en tant que chef des élus du peuple (Députés), vous n'avez aucune autre réflexion qu'à inviter Idrissa Seck à un débat télévisé dont vous, en âme et conscience savez que c'est perdu d'avance.
Car tous les membres du parti démocratique sénégalais comme simple citoyen sénégalais épris de sincérité, de justice, et d'islam savent trés bien que le Président Abdoulaye Wade ne peut et ne doit se présenter pour un troisième mandat.
Allant jusqu'à taxer monsieur Idrissa Seck de complexé parce-qu'il s'en est ouvert à un professeur français agrégé en droit constitutionnel en la personne de maitre Carcassonne, prouve un manque d'argument palpable.
-Où est le complexe puisque les habilités à s'en prononcer tardent à prendre leur responsabilité?
-Si monsieur Idrissa seck est complexé en ayant trouvé un avocat de nationalité française, qu'en est il de notre Wade national qui a une femme française?
Monsieur le Président, vous savez pertinemment que défier monsieur Idrissa Seck à un débat télévisé relève d'un bluff conçu juste par peur que Wade vous voit comme un potentiel rival dans le parti.
Monsieur le Président, vous ignorez peut être que défier monsieur monsieur Idrissa Seck à un débat télévisé est synonyme de votre manque d'ambition au sein du parti démocratique sénégalais.
Monsieur le Président, s'il vous plait, pourquoi ne pas penser à faire un débat télévisé sur la gestion des maux que traversent les sénégalais toujours pris en otage dans les délestages et inondations?.

Aussi mes propos en la présente lettre sont de vous prévenir, car ne croyez en aucun moment que vous êtes l'homme qu'il faut à la place qu'il est.
Avant votre proposition de tenir un débat télévisé avec monsieur Idrissa Seck, vous jouissez d'une neutralité compréhensible voire même acceptable avec votre posture de Président d'assemblée.
Mais force est de constater que dorénavant vous êtes tombé en bas de l'estime des hommes justes et réticents à l'idée que le Président Abdoulaye Wade profite d'un troisième mandat.
Force est de vous rappeler monsieur le Président que vous venez de prouver devant le Sénégal que vous ne faites point le poids devant monsieur Idrissa Seck, car tentant de défendre l'indéfendable, vous prouvez que vous comptez juste vous appuyer sur des arguments non fondés et c'est perte de temps pour monsieur Idrissa Seck puisque les écrits de la constitution sont là, accessibles même à partir de Google et attendent juste la modification de son gardien en la personne du Président Abdoulaye Wade pour que vous ayez le dessus sur monsieur Idrissa Seck mais point Raison.
Cependant par cette lettre qui vous est ouverte, je veux rappeler comme alerter tous les responsables du parti démocratique sénégalais, à tous les niveaux que les conséquences de leurs mutismes criards à l’encontre d’un seul qui semble avoir le courage et l'intelligence de défendre avec bravoure les règles du parti dudit nommé, seront témoins et acteurs de l'amenuisement des efforts consentis en vingt six ans d'opposition parc-que juste l'avenir du parti de demain ne les préoccupe pas mais leur intérêt devant un Abdoulaye Wade qui semble ne plus rien gérer dans le parti.


En attendant votre réponse et des réactions positives, je vous prie de bien vouloir accepter Monsieur le Président, l’assurance de ma parfaite considération..

Tah85@live.fr

Mr.Cmr- PiccMi.com

Vendredi 10 Décembre 2010 - 12:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9