contenu de la page



TELESCOPAGE DE DEUX GROSSES AFFAIRES AU TRIBUNAL REGIONAL DE THIES : Cheikh Béthio entendu par le juge, l’affaire Luc Nicolaï renvoyée au 12 novembre





TELESCOPAGE DE DEUX GROSSES AFFAIRES AU TRIBUNAL REGIONAL DE THIES : Cheikh Béthio entendu par le juge, l’affaire Luc Nicolaï renvoyée au 12 novembre
Le Tribunal régional de Thiès était hier sous le feu des projecteurs avec le télescopage de deux affaires judiciaires des plus célèbres. Cheikh Béthio Thioune devait y être entendu par le juge, tandis que Luc Nicolaï et Cie comparaissaient devant le Tribunal des flagrants délits. Si Cheikh Béthio a été effectivement entendu, Luc Nicolaï et Cie devront repasser le 12 novembre, date du délibéré sur les exceptions qui ont été débattues.


C’est un dispositif sécuritaire très impressionnant qui a été déployé hier au Tribunal régional de Thiès et ses environs. C’est parce que deux grosses affaires judiciaires devaient y être évoqués en même temps. Ce télescopage a eu pour conséquence la présence massive de la population dès les premières heures de la matinée au Tribunal régional. Si Cheikh Béthio Thioune devait être entendu par le juge du premier cabinet dans le cadre de l’instruction du dossier du double meurtre de Médinatoul Salam, Luc Nicolaï et Cie devaient comparaître à la barre du Tribunal des flagrants délits sur une plainte de Bertrand Touly, incarcéré dans le cadre d’une affaire de drogue. Cheikh Béthio Thioune est arrivé sous bonne escorte policière un peu après 9 heures, pour quitter vers 11 heures après son entrevue avec le juge. Mais son départ du Tribunal, Luc Nicolaï et Cie sont entrés dans la salle d’audience pour une affaire qui a été finalement appelée précisément à 10 heures 50. Et ce fut le début d’un âpre combat juridique autour des exceptions soulevées aussi bien par la défense que par la partie civile. La défense a accès ses exceptions sur l’incompétence du Tribunal à juger les deux douaniers qui devraient, à ses yeux, être cités dans le cadre du code de justice militaire, seul compétent à statuer sur le cas de ces paramilitaires. En plus, ils sont traduits en justice dans le cadre de l’exercice de leur fonction. Selon la défense, cette exception entraîne la nullité de toutes les poursuites, y compris celles intentées contre Luc Nicolaï et les deux employés du Lamantin Beach. La défense a également estimée que la saisine du Tribunal des flagrants délits a été faite en violation de la loi, et entraîne également la nullité de toutes les poursuites et la levée des mandats de dépôt. Après avoir plaidé pour un renvoi pour lui permettre de s’imprégner davantage du dossier, la partie civile s’est également attaquée à l’incompétence du Tribunal, mais sous un autre angle. Selon les conseils de Bertrand Touly, c’est surprenant que cette affaire soit dissociée de l’affaire de la drogue qui vaut à leur client un dossier d’instruction envoyé en criminelle, alors que cette affaire qui en fait partie, est jugée en flagrant délit. Suffisant pour que la partie civile demande au Tribunal d’inviter le Parquet à mieux se pourvoir pour une indivisibilité des faits. Tous ces arguments ont été démolis par le ministère public qui a estimé que le Tribunal peut bel et bien statuer dans cette affaire car les paramilitaires ne sont pas concernés par le code de justice militaire dans une affaire liée à des infractions de droit commun. Il a plaidé pour le rejet pur et simple des exceptions qui ont été soulevées et par la défense et par la partie civile. Le Tribunal rendra son verdict sur ces exceptions le 12 novembre prochain.

PiccMi.Com

Mardi 6 Novembre 2012 - 08:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9