contenu de la page



TERRORISME : CE QUE L'ÉTAT SAVAIT !





Si c'est maintenant que les arrestations ont lieu, le travail de surveillance et d'investigations a démarré depuis plusieurs mois. L'État a en effet mis sous surveillance plusieurs personnes suspectées d'avoir des connexions avec des milieux jihadistes étrangers.

C'est sans doute pour mieux circonscrire l'état de ces connexions qui vont jusqu'au Nigeria et ailleurs que les deux femmes arrêtées à Guédiawaye ont été convoquées dans ce dossier.

Les enquêteurs (Gendarmerie comme Police) s'intéressent aussi au mécanisme de blanchiment de fonds grâce à des couvertures tout en affaires. Visiblement, ils ont amassé beaucoup d'éléments depuis des mois que des filatures, réquisitions bancaires et autres trucs sont mis en branle.

Toutes choses qui font que les opérations, après les coups de filets qui se sont soldés comme nous le révélions hier par quatre arrestations, vont se poursuivre, même si cela ne signifie pas que tout le monde va être placé sous mandat de dépôt.

En réalité, les autorités au plus haut sommet sont informées depuis belle lurette sur les menaces réelles encourues par le Sénégal. C'est en connaissance de cause, armé donc de ces renseignements, que le Président Sall a dernièrement multiplié les messages pour un islam tolérant et ouvert.

Lors de la dernière Conférence internationale sur Islam et Paix, fin juillet, le Président Macky Sall affirmait que le Sénégal, à l'instar des pays de la sous-région, n'était pas à l'abri des groupes terroristes.

"Les djihadistes sont partout. Nous n'avons pas peur...", avait-il déclaré.

"Ces bandits (Boko haram, Aqmi, Ansar Dine : Ndlr) dont je parle ne connaissent ni la religion (Islam), ni rien du tout. Ils ne sont mus que par un esprit de faire du mal. Donc un dialogue ne peut exister avec eux", avait-il mis en garde.

Enquête

PiccMi.Com

Jeudi 29 Octobre 2015 - 17:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9