contenu de la page



THIES-SERIES DE KIDNAPPING – Après l’enlèvement de Fama Sarr, un jeune garçon de 13 ans est porté disparu depuis 20 jours





THIES-SERIES DE KIDNAPPING – Après l’enlèvement de Fama Sarr, un jeune garçon de 13 ans est porté disparu depuis 20 jours
Ahmed Sèye, 13 ans, élève en classe de Cm1 à l’école élémentaire Kaba Sall, a disparu depuis une vingtaine de jours. Tout porte à croire qu’il a été victime d’un kidnapping. Il est une fois entré en contact avec sa famille par le canal d’un adulte. Depuis lors, silence radio.

Au quartier Hersent dans la haute banlieue Est de Thiès, la famille Sèye, à quelques rues de l’école élémentaire Kaba Sall, est plongée dans le désarroi. La maîtresse des lieux, Ndèye Sèye, égrène calmement son chapelet. A ses côtés, deux de ses enfants lui tiennent compagnie. Aucun bruit dans la maison, plongée dans un silence total. La tristesse se lit sur tous les visages.



«Quand il m’a jointe au téléphone, quelqu’un lui a arraché l’appareil pour me parler»

A l’origine de cette consternation, le petit Ahmed Diène, qui a fugué depuis plusieurs semaines. Toutefois, la disparation du garçon semble bien être un enlèvement, étant donné qu’il serait en compagnie d’autres personnes. Sa sœur, Gagnesiry Sèye, qui revient en détail sur les événements, ne mange presque plus. Très affectée, elle a perdu goût à la vie. «Un jour, mon jeune frère était parti voir un de ses camarades de classe pour lui emprunter un cahier. Là-bas, un individu a perdu son téléphone portable. Il a alors dit que mon jeune frère et son ami n’étaient pas étrangers à la disparation de son téléphone. Quand mon grand-frère a voulu le corriger pour cette accusation, il s’est enfui de la maison. Depuis lors, on ne l’a plus revu. Nous l’avons cherché partout dans le quartier, il reste introuvable. C’est ainsi que nous avons fait la déclaration de sa disparition au commissariat central et à la police du 1er arrondissement. La semaine passée, il m’a appelée au téléphone à partir d’un numéro «Tigo» pour me demander de venir le chercher parce qu’il était à Dakar. Un homme lui a aussitôt arraché le téléphone et m’a dit :«Nous ne sommes pas à Dakar, nous sommes à Thiès.» L’homme a ensuite raccroché. J’ai essayé d’entrer en contact avec lui. Malheureusement, je tombe sur la boîte vocale. J’ai fait le tour des quartiers pour le chercher mais je n’ai aucune trace de lui. Depuis lors, nous n’avons plus de ses nouvelles», pleurniche-t-elle.

Et Gagnesiry Sèye de préciser : «C’est la première fois qu’il quitte la maison. Ce n’est pas dans ses habitudes de fuguer. Il ne connaît que l’école et la maison. C’est un gosse tranquille».

Très embarrassé par la tournure des événements, le grand frère qui voulait donner une correction à son jeune frère acquiesce de la tête.

En ce mois de novembre, Thiès a enregistré deux enlèvements : Fama Sarr, domiciliée au quartier Takhikao (marché Nguélaw), kidnappée par des ravisseurs qui réclament 500.000F CFA à sa famille. Aujourd’hui, c’est Ahmed Sèye, élève à l’école élémentaire Kaba Sall au quartier Hersent, qui a disparu depuis presque 20 jours.



Des populations terrifiées

Aujourd’hui, c’est l’insécurité totale qui règne dans la ville de Thiès. Les populations sont complètement terrifiées. Les voleurs, les violeurs, ravisseurs sèment la panique dans la ville sans être inquiétés. Pourtant, Thiès dispose de plusieurs postes de gendarmerie, de police de proximité, deux camps du groupement mobile d’intervention (Gmi) et enfin, d’une base militaire.

Pour rappel, la semaine dernière, un groupe de voleurs d’une quinzaine d’individus a attaqué la pharmacie du quartier Aynina Fall en cassant le bras du gardien. La même bande est ensuite allée braquer des boutiques aux quartiers Diakhao et Grand Standing, tenant en respect pendant plusieurs heures les populations, et tirant des coups de feu en l’air.

Ainsi, vols à main armée, vols à l’arrachée, rapts et enlèvements… Les bandits ne sont point inquiétés par les Forces de l’ordre.

L'Observateur

PiccMi.Com

Samedi 22 Novembre 2014 - 10:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9