contenu de la page



[ VIDEO ] Gamou 2011 : Quand Serigne Cheikh exprime ses inquiétudes pour le Sénégal



De sérieuses menaces pèsent sur le Sénégal. La politique politicienne, la floraison de marabouts, la résolution de la crise casamançaise, etc… Voilà autant de sujets de préoccupations sur lesquelles le guide spirituel des moustarchidines, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy, a entretenu les fidèles lors du Gamou 2011. Cette célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète de l’Islam (Psl), a ainsi permis au guide religieux d’appeler encore les Sénégalais à un retour vers les principes fondateurs de la foi musulmane.



[ VIDEO ] Gamou 2011 : Quand Serigne Cheikh exprime ses inquiétudes pour le Sénégal
Une fois de plus, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy a insisté sur les dangers qui guettent le Sénégal au quotidien. A l’occasion du Maouloud 2011, qu’il a célébré mardi dernier au Champ des courses de Tivaouane avec la communauté des moustarchidines, le guide religieux a encore évoqué les dangers que ne cessent de créer les hafawit (Djinns) au pays et qui se manifestent très souvent par des accidents, maladies et catastrophes qui s’abattent sur nombre de Sénégalais. C’est pourquoi, il a encore insisté pour un changement de comportements à tous les niveaux afin d’éviter que ces mauvais sorts n’atteignent pas les populations. Car, pour le marabout qui a tenu en haleine ses fidèles pendant 4 heures, seule la dimension spirituelle de l’individu peut faire peur, arrêter ou résister à ces Djinns. Qui, selon lui ont déjà gâché des pays comme le Zaïre (actuelle RDC) et qui ne souhaitent qu’en faire autant avec le Sénégal. ‘Ils sont partout et ne cherchent qu’à faire du mal même s’il y en a qui sont bons. Ils passent par tous les espaces pour tenter d’attendre les populations. Je ne cesse de les combattre au quotidien. La fréquence de ces accidents, de certaines maladies et tout ce qui nous arrive de mauvais sont souvent à mettre à leur actif. Ils ne se reposeront jamais tant qu’ils n’auront pas détruit le Sénégal. Je le répète : si l’on y prend garde, le pays risque de prendre feu. Je l’ai vu et je le sens. Il nous faut unir nos efforts pour éviter que cela arrive’, a fait remarquer le marabout.

‘Si l’on y prend garde, le pays risque de prendre feu’

Mais, convaincu de la chance du pays à travers les grandes figures religieuses qui y ont imprimé leurs marques et continuent d’abreuver des générations de jeunes croyants, on peut avoir espoir si on redouble d’efforts. C’est pourquoi, Serigne Cheikh Tidiane Sy a surtout axé son discours sur l’orientation de la jeunesse vers ces références nationales sur le plan religieux. ‘Dieu nous a donné de bons guides religieux. Si on est jeune, on doit le savoir. Les jeunes doivent s’appuyer sur leurs connaissances tout en s’ouvrant à celles de leur monde pour avancer. Si votre passion pour la vie encombre votre foi, la foi se rebiffe également pour encombrer votre vie. Ce que nos guides nous ont laissé peur servir ce pays’, a déclaré en substance le guide religieux devant un Champ des courses bondé de monde malgré la fraîcheur qui régnait sur les lieux. Le guide des moustarchidines invite aussi les jeunes à avoir plus de volonté. En effet, pour lui, les valeurs seules ne suffisent pas. Il faut y ajouter de la volonté pour relever les défis qui se présentent à l’Humanité. ‘Dieu n’aime pas un croyant qui n’a pas de volonté. Celui qui est proche de Dieu n’a jamais peur et ne peut en aucun cas avoir des soucis’, souligne le marabout. Qui pense qu’une personne ne peut pas se passer d’un guide religieux digne de ce nom. Prétexte pour lui de rappeler les relations de cousinage à plaisanteries qui existaient avec leurs formateurs spirituels. ‘Nous sommes une race de pêcheurs et Dieu le sait. Mais, il existe le pardon. Il est difficile d’avoir toutes les vertus et de fuir tous les interdits. Seul Dieu peut y aider le croyant’, affirme le guide des moustarchidines. Qui appelle, également, la jeunesse à davantage se familiariser avec la lecture du Coran. (Seyni DIOP Walf)


PiccMi.Com

Mardi 22 Février 2011 - 12:58



Réagissez à cet Article

1.Posté par arame diama top le 24/10/2011 13:18

diarrama souniou mame . mame universalist et notre mame a ns

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9