contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



VIDEO : Une pub révèle aux enfants que le Père Noël n'existe pas





VIDEO : Une pub révèle aux enfants que le Père Noël n'existe pas
Triste révélation. Dimanche soir, au cours de la coupure publicitaire diffusée juste avant le dessin animé «Ratatouille» sur TF1, des milliers d'enfants abasourdis ont appris que le Père Noël n'existait pas. En cause : une publicité pour le Crédit mutuel dans lequel un père et un fils dissertent sur les banques.

Le père arrive en lançant à son fils : «J'ai une mauvaise nouvelle».
«Ah bon», répond le fils, âgé d'une trentaine d'années. «Figure-toi que le Père Noël n'existe pas». Il s'agissait de dénoncer les chargés de clientèle des banques qui touchent des commissions sur les produits qu'ils proposent à leurs clients. Mais le mal est fait pour les jeunes téléspectateurs sagement assis dans leur canapé. Les parents crient au scandale. Il existe même un groupe Facebook pour s'opposer à la diffusion de ce spot.

Le Crédit mutuel se défend en expliquant qu'il choisit une tranche horaire de diffusion de ses publicités mais pas le programme. La banque assure toutefois que cette annonce - qui avait reçu un avis favorable de l'autorité de régulation professionnelle de la publicité - ne serait plus diffusée avant 20h30.

LEPARISIEN.FR




© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Jeudi 4 Novembre 2010 - 13:50



Réagissez à cet Article

1.Posté par olivier le 20/11/2010 13:04

Apres le pere Noel qui n'existe pas, le pere Noel qui meurt... Les enfants ont du souci a se faire cette année mdr ;)
http://www.youtube.com/watch?v=juXJPf1Iao8

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.