contenu de la page



WADE PROMET LA FIN DEFINITIVE DES DELESTAGES : « A partir de février, on aura un excédent de 30 mégawatts»



Même si Abdoulaye Wade croit à un sabotage avec la panne des machines de la Senelec, il rassure encore les Sénégalais quant à la fin définitive des délestages. Mieux, à partir de février prochain, le Sénégal devrait même se payer le luxe de vendre de l'électricité à ses voisins. Wade -qui s'exprimait des États-Unis promet aussi de traquer les responsables du «sabotage» des machines de la Senelec.



WADE PROMET LA FIN DEFINITIVE DES DELESTAGES : « A partir de février, on aura un excédent de 30 mégawatts»
Wade soupçonne un sabotage des machines de la Senelec. Mais il promet la fin définitive des délestages au Sénégal. Le chef de l'Etat a fait ces annonces des Etats-Unis où il séjournait depuis quelques jours. Interpellé par le journaliste Pape Cheikh Sylla de Walf Tv, le Président Wade confie : «De toute façon, ce qui est sûr, c'est qu'à partir du mois de février au plus tard, nous allons disposer d'un excèdent d'énergie presque de 30 mégawatts. Nous pourrons même vendre aux pays voisins.» Ce sera ainsi la fin des délestages, Wade rassure que les coupables seront dénichés et sanctionnés. «Nous sommes en train de situer les responsabilités. Et il y aura des sanctions. Absolument, c'est clair », dit le chef de l'Etat. Toutefois, tient-il à préciser, «face aux délestages, je ne voudrais pas que les gens pensent que je suis en train de chercher des boucs émissaires. C'est pourquoi, je ne veux pas insister là-dessus».

Cette affaire de l'électricité commence à être étonnante. Abdou­laye Wade : «Maintenant, nous nous apercevons que c'est étonnant. Quand on voit tout l'argent que l'on y a injecté pour ne pas se retrouver dans une situation de manque de fioul avec des arrêts parfois d'usines, je me demande s'il n'y a pas de sabotage derrière.» Selon lui, c'est pourquoi l'Etat a mis en place un système de surveillance de la gendarmerie sur toutes les unités productrices d'énergie. «Parce que c'est quand même étonnant. On a dépensé beaucoup d'argent. Et comment deux centrales peuvent tomber en panne en même temps ? C'est quand même curieux», dira le président de la République.

À la question de savoir s'il ne cherche pas à se dédouaner face à la crise énergétique, Wade répond : «Non pas du tout.» Pour lui, les Sénégalais savent bien les investissements que le gouvernement a faits dans ce secteur. «Parce que, dit-il, ces jeunes qui manifestent peuvent tout demander sauf l'impossible. Quand je ne peux pas faire quelque chose, je dis que je ne peux pas le faire. Personne ne peut m'obliger à m'engager à faire ce que je ne peux pas. Le Sénégal n'a pas de pétrole.» Par conséquent, le Sénégal subit les hausses du prix du baril du pétrole. «Et quand le prix augmente, nous sommes obligés de prendre moins de pétrole. Il faut que les gens comprennent cela. C'est la nature qui l'a voulue. Mais ces temps derniers, nous avons dépensé beaucoup d'argent si bien que nous ne manquons pas de pétrole. Maintenant, ce sont les machines qui ne fonctionnent pas», se désole le président de la République. Qui lance : «C'est assez étonnant et ce ne sont pas les usines seulement qui tombent en panne, mais aussi certaines sources de transformation intermédiaire. »

Ousseynou BALDE WALF Tv

PiccMi.Com

Dimanche 25 Juillet 2010 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9