contenu de la page



WEEK-END MACABRE EN BANLIEUE : ELECTROCUTION - EFFONDREMENT - MORT SUBITE





Le week-end a été très funèbre dans la banlieue dakaroise avec trois victimes enregistrées dans des incidents en moins de 48 h dans divers localités. Il s’agit de l’effondrement à Golf Sud d’une dalle d’une chambre d’un immeuble, dans la nuit du 14 au 15 août vers 6h du matin, occasionnant un mort et un blessé. Il y a aussi un jeune de 25 ans qui a été tué par électrocution au marché central au poisson de Pikine et un agent du poste de santé de Keur Mbaye Fall qui est décédé subitement à sa descente d’un taxi clando alors qu’il se rendait à son lieu de travail hier.

Trois morts dans trois drames survenus dans différents quartiers, le week-end a été meurtrier dans la banlieue dakaroise. D’abord, l’effondrement à Golf Sud d’une dalle d’une chambre d’un immeuble, dans la nuit du vendredi 14 au samedi 15 août vers 6h du matin, a coûté la vie à une personne, une autre s’en est sorite avec des blessures. D’après un témoin, juste après que la dalle s’est affaissée, des secours ont été organisés. Les voisins soulevaient les débris des décombres, malheureusement l’un des occupants de la chambre est mort sur le coup. L’autre s’en est sorti avec des blessures et a été évacué à l’hôpital.

L’autre drame s’est produit dans le marché central au poisson de Pikine. Un jeune homme du nom de Cheikh Ndiaye, originaire de Louga et âgé de 25 ans, est mort par électrocution vers 5h du matin. Selon un témoin, la victime a la malchance de frôler un poteau électrique défectueux avec la pluie qui s’est abattue des heures avant le drame. Après avoir fait ses ablutions, il passe derrière les camions frigorifiques pour rallier la mosquée avec son charriot. Il est vite attiré, comme fait l’aimant avec du fer, il reçoit une décharge électrique et meurt sur le coup.

De l’avis du témoin, la victime fait partie des jeunes élèves ou étudiants qui fréquentent le marché durant les vacances pour amasser de l’argent et préparer la rentrée scolaire en faisant le «banabana» ou en transportant, avec leurs charriots, les produits halieutiques pour les clients et mareyeurs. Cette mort par électrocution a plongé le marché central au poisson dans une vive tension: les travailleurs ont élevé la voix pour dénoncer vigoureusement les installations anarchiques d’électricité dans le marché. Il a fallu l’intervention de la police pour calmer ces derniers. Le corps sans vie de Cheikh Ndiaye a été acheminé à l’hôpital Aristide Le Dantec pour les besoins de l’autopsie. La victime sera enterrée dans le cimetière musulman du quartier Ndiayenne à Louga. Cheikh Ndiaye vient ainsi allonger la liste des victimes d’accidents liées aux pluies.

Le troisième drame enregistré en banlieue est survenu hier, dimanche 16 août, vers les coups 13h, dans la commune de Mbao, précisément devant le poste de santé de Keur Mbaye Fall. Selon une source, il s’agit de l’un des agents du poste de santé du nom de Bouna Ndiaye qui est mort en descendant du véhicule clando qu’il avait pris pour se rendre au poste de santé. Et la source de préciser que la victime était venue faire des pansements à des jeunes circoncis le dimanche.

Peint comme quelqu’un de jovial, la victime est adulée de toutes les populations de la localité pour son caractère débonnaire à l’endroit des patients qui viennent se soigner au poste de santé. Comme une trainée de poudre, la mort s’est répandue dans tout le quartier. Les populations n’en reviennent toujours pas tellement cette mort est brusque et a surpris plus d’un dans ce populeux quartier de Keur Mbaye Fall. Serait-il mort de crise cardiaque ? Seule l’autopsie pourra le déterminer.

AIDA SOW DIAWARA, MAIRE DE GOLF SUD : «Nous allons continuer à sensibiliser sur les dangers des maisons menaçant ruine»

La mairesse de Golf Sud, Aida Sow Diawara qui a fait le déplacement sur les lieux du drame (effondrement de la dalle d’une chambre dans sa commune) est très choquée. Selon elle, cette maison au dehors ne présente aucun signe de vétusté. «On aperçoit rien d’anormal au dehors de l’immeuble. C’est à l’intérieur que la dalle s’est effondrée et il y a eu mort d’homme», a d’emblée souligné la mairesse. Et d’ajouter: «On m’a informé que le propriétaire de la maison avait été saisi par rapport à la dalle et qu’il avait donné des instructions pour que cette dalle soit réparée. Les occupants devaient déménager d’un moment à l’autre, malheureusement avant qu’ils ne partent le drame s’est produit», s’est désole la mairesse.

A en croire Aida Sow Diawara, la sensibilisation doit être renforcée pour éviter que de tels cas ne se reproduisent. La commune de Golf Sud, étant sur le littoral, souffre de la brise marine qui impacte sur le fer des bâtiments. C’est cette érosion du fer qui est l’origine de récurrents effondrements dans la localité. «Nous allons continuer de sensibiliser les délégués de quartiers, les «badienou gokh», en somme, les populations sur les dangers qu’elles encourent avec les bâtiments qui menacent ruine avec les fers gonflés à l’intérieur à cause de l’érosion marine. Les appareils sont bousillés», renseigne Aida Sow Diawara qui estime que c’est le lieu de réfléchir sur les matériaux (de construction) à utiliser pour la construction future. Il faut du matériau qui s’adapte à l’érosion marine pour éviter les effondrements, a-t-elle suggéré.

SudQuotidien

PiccMi.Com

Lundi 17 Août 2015 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9