contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



ZOOM SUR LES AFFICHES D’AZIZ PRODUCTION : Ces adversaires en puissance ou en « décadence »





ZOOM SUR LES AFFICHES D’AZIZ PRODUCTION : Ces adversaires en puissance ou en « décadence »
Aziz Production a ficelé des affiches alléchantes. Et pour cause ! Tous les adversaires se valent ou presque. Sauf que les uns viennent en puissance et les autres avec d’atouts que leurs adversaires


Malick Niang était en passe d’assurer la relève dans l’écurie Ndakarou que son (ancien ?) mentor dirige. Le jeune espoir a déjà habitué ses fans à des prestations qui lui présagent une brillante carrière. Il a une bonne rallonge et une technique de frappe extraordinaire. Beaucoup de ses combats se sont soldés par des ko. Jusque-là l’ami de Yékini Junior n’engrange que des succès, faciles en plus. La seule de ces victoires où il a éprouvé des difficultés avant de gagner date de la saison dernière. C’était contre Khadim Ndiaye 2 qui l’avait ceinturé et mis dans une position qui a donné la trouille à ses nombreux supporters. Mais, au finish, le jeune lutteur de l’écurie Ndakarou s’en est sorti. Cette saison, il devra faire preuve de plus de technicité. En effet, il a combat avec un lutteur un peu plus expérimenté que lui : le pensionnaire de l’écurie Double Less, un fin technicien nommé Sa Thiès. Le combat est signé Aziz Ndiaye qui est en train d’effacer les craintes des amateurs sur les risques d’une saison fade avec l’arrestation de Luc Nikolaï. En effet, Sa Thiès ne s’est pas encore révélé comme un grand boxeur, vu le déroulement de chacun de ses neuf combats, tous gagnés. Mais Sa Thiès, comme son frère Balla Gaye, enchaine différentes clefs au cours de ses combats. C’est est un redoutable combattant qui comme son adversaire, est donné comme un futur champion des arènes. Pour que l’un passe par l’autre, pour suivre une série de succès, il lui faudra déployer plus de technique, de frappes et une grande concentration. Une affaire entre espoirs…

Ama Baldé : passer Amanekh pour se refaire une santé

Après Ness de l’écurie Lansar, c’est Gouye Gui de l’écurie Mor Fadam qui lui a fait subir un second cinglant revers. C’était l’année dernière. Pour cette saison, le fils de Falaye Baldé tombe sur Amanekh son premier combat. Son adversaire qui misait plus sur Zoss- au lendemain de sa victoire sur Lac Rose de l’écurie Fass -pour redescendre dans l’arène, n’a pas tardé à s’engager. Autant dire qu’Ama Baldé a un potentiel adversaire, coriace, de la trempe de Gouy Gui. Sans compter que ses deux défaites ont montré ses failles techniques et ses faiblesses psychologique. Pour se remettre sur le chemin du succès, il ne doit pas douter devant un adversaire confiant parce que sorti d’une victoire. Surtout qu’Amanekh de l’écurie Lëbou Gui voudra aussi profiter de cette mauvaise passe du frère de Jules Baldé. La présentation de cette affiche, aujourd’hui, à la place du Souvenir va édifier un peu les amateurs.

Papa Sow-Baye Mandione : 50/50 ?

Les amateurs réclamaient ce choc et Aziz production l’a monté. Papa Sow va enfin sortir de Fass, pour faire face à Baye Mandione. Marchera-t-il sur les pas de son chef de file Gris Bordeaux, qui avaient criblé de coups de poing le lutteur de l’écurie Gueum Sa bop en 2011 ? La confrontation édifiera les amateurs le 03 mars prochain. Une chose est sûre, le Puma de Fass est plus technique que son adversaire. Et il va revenir le mental au top car il revient d’une victoire aux dépens de Zoss. Baye Mandione, par contre entame cette saison psychologiquement affaibli par une défaite contre la tête de file de l’écurie Fass. Mais, il sera animé par un esprit revanchard contre Fass. Les deux lutteurs seront présentés au public par le promoteur.

L'office

Mardi 13 Novembre 2012 - 09:12



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 7 Février 2016 - 10:29 Lutte : Boy Sèye terrasse Diène Kaïré (vidéo)


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | Prix de l’innovation 2015 : Le fongip, premier lauréat en or: Le... | PICCMI https://t.co/Rl7tpgPA2D https://t.co/EVwHyBnwVG
SENEGAL | LeBron James trop fort pour Sacramento | PICCMI https://t.co/y234ekrkJB https://t.co/CZXJldwliO
SENEGAL | Accusé d’avoir volé 800 millions à la Sonatel il y a cinq ans:... | PICCMI https://t.co/bNZZp8jKRr https://t.co/8xvZXzUZe1
SENEGAL | Après le département de Pikine: Idy en triomphe à Guédiawaye: Après... | PICCMI https://t.co/vnxdI8HgY0 https://t.co/ztXty89bCT
SENEGAL | Mauritanie : Un Sénégalais reçoit trois balles d'un client: Un... | PICCMI https://t.co/YyBKENF30r https://t.co/JR6C8R91xG
SENEGAL | Terrorisme : Un homme cueilli à sa sortie d'une mosquée de Gueule... | PICCMI https://t.co/8bHwrImRDQ https://t.co/cvPNDhu9eP
SENEGAL | Scandale à l’ Aser: Un gré à gré de 60 milliards sous le manteau... | PICCMI https://t.co/ClsvAjfQlK https://t.co/fojqfoWUvj
SENEGAL | Wally Ballago Seck sur TV5 : J'ai déchiré mon sac à main par amour... | PICCMI https://t.co/Z8CoD1B0r6 https://t.co/SnamJSPcp5
SENEGAL | LES SUJETS POLITIQUES EN EXERGUE: Les journaux reçus mardi à l’APS... | PICCMI https://t.co/4Qj22s6IbI https://t.co/RkloY8UTsQ
SENEGAL | Burkina Faso : Personne n'a demandé la levée du mandat d'arrêt contre... | PICCMI https://t.co/quBcqMCQqB https://t.co/KRpmUzTScT