contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Zimbabwe : l'armée dit avoir pris le pouvoir contre des "criminels", Mugabe "sain et sauf"



L'armée du Zimbabwe a pris le contrôle de la radiotélévision d'État et bloque les accès aux principales institutions d'Harare. Les officiers refusent toutefois de parler d'un coup d'État et assurent que le président Mugabe est sain et sauf.



Zimbabwe : l'armée dit avoir pris le pouvoir contre des "criminels", Mugabe "sain et sauf"
L'armée du Zimbabwe a affirmé, mercredi 15 novembre, avoir pris le pouvoir dans le pays dans le cadre d'une action ciblée visant des "criminels" entourant le président Robert Mugabe, assurant que le dirigeant de 93 ans ainsi que sa famille étaient "sains et saufs". Lors d'une déclaration lue dans la nuit à la télévision nationale, des officiers ont toutefois démenti qu'il s'agissait d'un putsch.
"Ce n'est pas un coup d'État militaire contre le gouvernement", a déclaré un général qui lisait ce message. "Nous assurons à la Nation que son Excellence le président [...] et sa famille sont sains et saufs et que leur sécurité est garantie", a-t-il ajouté.
Par France 24

PiccMi.Com

Mercredi 15 Novembre 2017 - 09:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.