contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



36ème Gamou feu El Hadji Cheikh SAMB de Mbour, ce samedi : sous le signe de l’hommage





36ème Gamou feu El Hadji Cheikh SAMB de Mbour, ce samedi : sous le signe de l’hommage
Les dahiras et fédérations Tidianes de Mbour de la hadra de Cheikh El Hadji Malick Sy sont à pied d’œuvre pour cette 36ème Edition placée, selon le coordonnateur du Gamou, Cheikh Tidiane Sambe « sous le signe de l’hommage à Al-Maktoum et à Serigne Abdoul Aziz Sy Al-Amine ».

« Ils nous ont tous quitté en cette année que Serigne Pape Malick Sy, porte-parole de la famille, a qualifié récemment, lors d’une conférence à Tivaouane de « Amul Huzni, l’année de la tristesse ».

Pour le coordonnateur du Gamou, c’est aussi l’occasion de prier pour El Hadji Cheikh Samb, Muqaddam de la Hadra de Cheikh El Hadji Malick Sy, disparu en 2015. Le thème sera sur « Islam, paix et solidarité », rappelle Docteur Bakary Sambe qui y donnera une conférence.

L’édition 2017 sera ainsi précédée, ce vendredi, d’une hadratoul Juma’ avec la Coordination des jeunes Tidianes de Mbour, Action Daaraji, Moukhtafina et les autres Dahiras, à la place publique de l’Ecole 3 ainsi que d’un récital de Coran durant toute la matinée du samedi ainsi que d’une consultation médicale gratuite au bénéfice des populations de Mbour tel que l’avait recommandé le regretté Serigne Abdoul Aziz Sy Al-Amine à Boulel, et entériné par le Khalife Général des Tidianes Serigne Babacar Sy Mansour.

Une délégation officielle y représentera le Chef de l’Etat, Président Macky Sall, comme l’a souligné le Préfet de Mbour, Saer Ndao à l’issue du CDD spécial lors duquel toutes les dispositions ont été prises, avec tous les chefs de service, pour la réussite de ce Gamou phare du département.

PiccMi.Com

Jeudi 2 Novembre 2017 - 17:45



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.