contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


ALBUM "ENCYCLOPÉDIE": keur Gui tape sur le système





ALBUM "ENCYCLOPÉDIE": keur Gui tape sur le système
PICCMI.COM- Le groupe de rap «Keur Gui» accélère la cadence dans sa dénonciation des tares de la société sénégalaise. Son nouvel album (deux réunis en un), «Encyclopédie», dont la sortie est prévue après la Tabaski à Kaolack, dresse un tableau sombre du pays. Deux thèmes, «règlements de compte» et «opinion publique», constituent la trame des 26 titres. Membres fondateurs du mouvement citoyen «Y en a marre», Cyrille Touré alias «Thiat», Malal Talla plus connu sous le nom d’artiste de «Fou Malade» et «Kilifeu» ont fait fort. Surtout avec le morceau «Diogoufi». La situation économique du pays y est vivement dénoncée. Les coupures d’électricité, la flambée des prix, le bradage du littoral, les accusations d’immixtion de la première dame dans la gestion des affaires publiques, sont tous évoqués dans le pamphlet des rappeurs. Les marabouts en ont aussi pour leurs turbans. Ainsi, les paroles -(«ci lan ngua may woo, ci diiné mba cii foo» (vous prêchez pour la foi ou pour les plaisirs terrestres ?)- se passent de commentaires). Les moeurs de la classe politique, la cupidité des Sénégalais et l’absence de modèles pour les jeunes sont dénoncés avec la même tonalité… Pour la bande, ce sont «les mêmes chats, les mêmes chiens, les mêmes va, les mêmes viens, les mêmes cas, les mêmes faits, même cinéma, même schéma, même promesse électorale, même bradage du littoral, le pays est dans un Ko total». Une tournée nationale, avec Kaolack, Diourbel, Louga, Tamba et Ziguinchor comme étapes est prévue pour lancer l’album.

Enquête




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV