contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Abdoulaye Diaw : "Le Maroc n’a pas assez d’armes pour gagner l’organiser de la coupe d’une monde 2016"



Invité de "Rfm matin", le chroniqueur sportif, Abdoulaye Diaw s’est prononcé sur l’échec de la candidature du Maroc à organiser la coupe du monde de 2026.



"Le Maroc n’avait pas assez d’armes pour gagner l’organisation de la coupe du monde 2026 avec quarante (40) équipes". Il (Maroc) devrait constituer une coalition comme l’ont fait les Etats Unis, le Canada et le Mexique. Chacun de ces pays coalisés est plus puissant que le Maroc", a estimé Abdoulaye Diaw.
Selon Abdoulaye Diaw, le poids d’organiser une coupe du monde avec une quarantaine d’équipes est trop lourd pour le Maroc. « Un seul pays ne peut pas organiser une coupe d’Afrique à fortiori une coupe du monde. La tendance est à la constitution des coalitions", soutient-il avant d’ajouter que « le vote de certains pays africains contre le Maroc, hier, a montré que l’Afrique a une certaine hauteur de vue. Il a montré que l’Afrique ne vote plus sur la base des couleurs". Même s’il a estimé que « la République de Guinée devrait faire un geste d’élégance à l’égard du Maroc" qui a permis à ce pays de jouer tous ses matchs lors des éliminatoires de la dernière coupe d’Afrique.
Evoquant, la chance des équipes africaines dans cette compétition mondiale, Abdoulaye Diaw laisse entendre que les représentantes de l’Afrique doivent croire en elles même d’autant plus beaucoup d’entre les joueurs évoluent dans de grands championnats du monde.
D’après Abdoulaye Diaw, la présence du chef de l’Etat Macky Sall contre la Pologne ne serait pas une source de pression sur les Lions du Sénégal. "C’est une tribune mondiale où il y aura beaucoup des chefs d’Etat. Des présidents ont assisté aux premiers matches de leur pays", rappelle-t-il. Mais, il s’empresse d’ajouter que "la présence du chef de l’Etat aurait beaucoup de motivation pour les joueurs en entraînement".

PiccMi.Com

Jeudi 14 Juin 2018 - 11:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.