contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Affaire Prodac : Mame Mbaye Niang plaide non coupable



Cité dans le scandale financier du Programme national des domaines agricoles (Prodac), l’ex ministre du tourisme se défend des accusations et se dit blanc comme neige. « Mame Mbaye Niang n’a commis aucune faute », renseigne le journal Enquête, citant des proches du ministre démissionnaire.



Pour preuve, précise le journal, Mame Mbaye Niang avait écrit deux lettres aux inspecteurs de l’Inspection générale des Finances (IGF) pour déplorer certains manquements de ses services. Mieux poursuit le journal, Mame Mbaye Niang avait écrit une lettre confidentielle à l’ancien coordonnateur du Prodac Jean Pierre Senghor, pour lui demander des explications.
En réalité, note le journal, il lui reprochait le fait d’être resté près d’un an sans notifier le contrat Green 2000. . Et ce n’est pas tout. Mame Mbaye Niang, ministre de la jeunesse d’alors, non satisfait de la gestion de l’ex coordonnateur du Prodac, l’a fait limoger, comme pour prouver dans cette affaire, qu’il est irréprochable. Mieux, le ministre Mame Mbaye Niang aurait confié à ses proches qu’il s’est toujours acquitté de son rôle dans ce scandale.

PiccMi.Com

Mardi 12 Juin 2018 - 10:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.