contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



AfroBasket 2015 : Les «Lions» du Sénégal domptent le Maroc dans la douleur (76-71)





Le Sénégal, pour son premier match dans cet Afrobasket 2015 à Rades, a gagné le Maroc sur un score de76-71. Les protégés de Cheikh Sarr ont pris le dessus sur les Lions de l'Atlas dans un match âprement disputé entre les deux équipes. Le Sénégal commence donc son Afrobasket par une victoire.

Les Lions du Sénégal, un des favoris du tournoi, se sont difficilement débarrassés des marocains qui ne se sont pas laissés faire. Les coéquipiers du capitaine Maleye Ndoye sont tranquillement rentrés dans la partie en menant avec +7 points à la fin du premier quart-temps (17-10). Au deuxième quart-temps, les marocains haussent leur niveau de jeu et inquiètent les Lions qui font beaucoup de pertes de balles. Avec un tonitruant Zouita, meilleur marqueur du match (27 points), le Maroc réussit parfois à passer devant le Sénégal. A la mi-temps, le Maroc et le Sénégal se quittent à égalité avec un score de 34 partout.

Au troisième quart-temps, les sénégalais se rebiffent et on retrouvent Gorgui Sy Dieng qui commencent à s’imposer dans la raquette. Maleye Ndoye fait parler son expérience et Anthoine Mendy avec son agressivité et son adresse ramènent les Lions dans la partie. Le Sénégal reprend la main à la fin du troisième quart-temps sur le score de 58 à 51.

Pour le dernier quart-temps, Le Sénégal maintien son avance avec toujours comme hommes fort, Gorgui Sy Dieng, Maleye et Mendy. Le Sénégal finit par battre les lions de l’Atlas sur un score de 76-71. Les Lions gagnent dans la douleur, mais restent très décevant dans le jeu. Gorgui Sy Dieng termine la rencontre avec 26 points et 15 rebonds. Xan d’Almeida a réussi 5 passes décisives.

Le prochain match du Sénégal sera contre le Mozambique, samedi prochain à 15h GMT.



Vendredi 21 Août 2015 - 08:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.