contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


Ancien du groupe Kassav, Patrick Saint-Eloi est mort


"PSE" n’est plus là ! La force musicale transformée en force d’amour s’en est allée. Il est parti au pays sans retour samedi 18 septembre, à l’âge de 52 ans.




Ancien du groupe Kassav, Patrick Saint-Eloi est mort
Cela faisait quelques temps déjà que la santé de Patrick Saint-Eloi était chancelante. Il se battait contre la maladie, donnait toutes ses forces pour gagner le combat. Il savait que la fin était inexorable, mais il a, philosophiquement, vaillamment, accepté ce combat irrégulier. Un combat qui s’est terminé aujourd’hui, en Guadeloupe.

La voix comme instrument

La vie entière de Patrick Saint-Eloi a été consacrée à la musique. Sa force créatrice l’a accompagné à chaque fois qu’il se produisait ou qu’il intervenait musicalement. Sa voix était parée d’une sorte de « halo divin » que chacun ressentait. Son timbre particulier lui a toujours conféré une prestance et une aisance particulières. Ange parmi les anges, PSE aura marqué plusieurs générations. Star en Guadeloupe, il a dépassé les frontières de son archipel et son génie l’a mené dans le monde entier. A chaque fois, le succès était au rendez-vous.

Kassav


Avec le groupe Kassav, très vite, le tourbillon est arrivé. Tourbillon du succès, tourbillon de la chaîne musicale victorieuse. Concerts, tournées, enregistrements, tout y est et tout réussit… Chaque album est accompagné de réussite. Patrick Saint-Eloi a toujours une intervention. Sur chaque album, il apparaît. Son talent, son charme, ont un effet magique sur le public.

Nouveau PSE


Après quelques années, il fait un autre choix. Désormais, il se produira seul. Et c’est un nouveau PSE qui apparaît. Plus mûr, plus solide et toujours plus inventif au plan musical. Son affirmation en tant que grande star de la musique internationale est acquise : PSE est magique !

Aujourd’hui qu’il n’est plus là, ses fans continuent à chanter ses mélodies. Harmoniciste de premier ordre, PSE laisse un héritage musical fondamental.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV