contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Assemblée Nationale : Vandalisme au quatrième étage



Qui a pu commettre pareil forfait et pour quelles motivations ? En tout cas, la gendarmerie a ouvert une enquête après les faits extrêmement graves qui ont eu lieu à l’Assemblée nationale. Le saccage a été constaté le lundi 03 octobre au matin...



Assemblée Nationale : Vandalisme au quatrième étage
Les portraits des présidents de l’Assemblée nationale qui ornent le hall du quatrième étage de l’institution parlementaire, où se trouvent les bureaux du président Mamadou Seck, ont été déchirés et les cadres géants où ils étaient incrustés, brisés.

De Lamine Guèye à Mamadou Seck, en passant par Amadou Cissé Dia, Habib Thiam, Daouda Sow, Abdoul Aziz Ndao, Cheikh Abdoul Khadre Cissokho, Youssou Diagne, Pape Diop, Macky Sall, chaque photo représentant le président a subi la colère du (ou des) vandale. Certains ont vite fait de mettre ce forfait sur le compte des intimidations dont le président Mamadou Seck fait l’objet depuis le départ des rumeurs affirmant que le président Wade l’avait choisi comme colistier pour le fameux ticket « président/vice-président » avant son retrait le 23 juin dernier suite à des manifestations populaires.

Si certains voient derrière cet acte la main de gros calibres du pouvoir qui veulent ainsi administrer à Mamadou Seck un signal, d’autres évoquent des pratiques « mystiques ». Cette mésaventure arrive au moment où le Président de l’Assemblée nationale, par ailleurs maire de Mbao, est dans une grande méforme, pour ne pas dire alité.

Avec Nettali

PiccMi.Com

Mardi 4 Octobre 2011 - 08:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.