contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Assemblée générale de l’union des magistrats du Sénégal : Abdoul Aziz Seck dénonce "des libertés conditionnelles" et charge l'Etat





Assemblée générale de l’union des magistrats du Sénégal : Abdoul Aziz Seck dénonce "des libertés conditionnelles" et charge l'Etat
PICCMI.COM- Dans son discours de samedi dernier, à l’occasion de l’assemblée générale de l’Union des magistrats sénégalais (Ums), le Président Abdoul Aziz Seck a invité ses collègues à «préserver les droits des citoyens en restant les derniers remparts contre l’arbitraire, les abus et les excès du pouvoir». Le président de l’Ums a dénoncé devant le ministre de la Justice Me Sidiki Kaba la manière par laquelle le gouvernement sénégalais a fait bénéficier de la libération conditionnelle à certains individus jouissant d’une certaine notoriété.

A en croire l’As, dans son speech le président de l’Ums a déploré les libérations conditionnelles appliquées dernièrement par l’Etat du Sénégal au bénéfice de toutes ces personnes ayant une certaine notoriété. Sans pour autant les nommer, Abdoul Aziz Seck fait allusion à l’affaire Luc Nicolaï, Tamsir Jupiter Ndiaye et Cheikh Yérim Seck. Selon le président de l’Ums, il est vrai que toute personne peut bénéficier d’une libération conditionnelle mais faudrait-il encore, selon ses propos, respecter «scrupuleusement les règles de la procédure en la matière.

S’agissant des réformes en cours, le Président de l’Union des magistrats estime quelles sont nécessaires d’autant que «c’est seulement par cette réforme que l’indépendance de la Justice pourra être assurée, quels que soient les tenants du pouvoir exécutif».


Lundi 11 Août 2014 - 10:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.