contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Assemblée générale ordinaire: Près de 5 milliards de FCFA dépensés par la FSF en 2018 !



La fédération sénégalaise de football a tenu une assemblée générale ordinaire ce samedi au stade Léopold Sédar Senghor. Les fédéraux ont communiqué sur les dépenses de l’exercice 2018 avec un rapport financier.



Les charges de fonctionnement au titre de l’exercice se chiffrent à la somme de 4 milliards 800 millions FCFA . Selon la FSF, pour l’exercice 2017, les dépenses de fonctionnement étaient de l’ordre près de 1,7 milliards de FCFA. Et c’est la participation au Mondial qui explique cette importante hausse.
Il s’agit des primes de qualification au mondial qui s’élève à près 1,5 milliards donnés aux ayants droits. Il y’a aussi selon les fédéraux les frais d’hôtel qui s’élèvent à peu près à 903 millions, les dépenses de participation aux compétitions internationales des équipes nationale à hauteur de 525 millions.
Il y’a aussi les subventions accordées aux ligues régionales, à la ligue professionnelle et à nos clubs de football professionnels et amateurs qui s’élèvent à 765 millions. La FSF a aussi comptabilisé les trophées et récompenses accordées à différents clubs à l’issue des compétions organisées par la FSF des équipes nationales U17, U20 et U23 (221 millions de FCFA).
Les salaires payés aussi s’élèvent pour un montant près de 132 millions. Il y’a aussi les honoraires payées au corps arbitral qui s’élèvent à près de 164 millions. La FSF a aussi communiqué sur la somme octroyée à l’appui du football féminin qui est à 136 millions.
Il y’a enfin le remboursement des frais de transport des clubs N1, N2, N3 et les frais d’organisation des rencontres de la coupe du Sénégal pour 137 millions. La FSF a donc communiqué sur ses dépeignes dans l’exercice de l’année 2018 qui s’élèvent en tout à près de 5 milliards. (Avec Wiwsport)

PiccMi.Com

Samedi 4 Mai 2019 - 15:28



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.