contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Basket - Championnats du monde : Kevin Durant quitte Team USA !



PICCMI.COM- Coup de massue pour les États-Unis. Le MVP de la saison NBA a décidé de se retirer de la sélection et ne participera donc pas aux championnats du monde.



Basket - Championnats du monde : Kevin Durant quitte Team USA !
C'est l'hécatombe chez Team USA. La sélection américaine de basketball a fait face à de nombreux obstacles pour construire un effectif en vue des championnats du monde qui auront lieu en Espagne du 30 août au 14 septembre prochain. Après le retrait de joueurs tels que LeBron James et Kevin Love pour des questions sportives, puis la terrible fracture de la jambe contractée par Paul George, c'est désormais au tour de Kevin Durant de déserter la sélection américaine.

MVP (meilleur joueur) de la saison régulière en NBA en 2014, élu meilleur joueur du tournoi en 2010, meilleur scoreur des États-Unis lors des Jeux Olympiques de Londres (19,5 points par match), il était le dernier pilier de la Team USA bâtie par Mike Krzyzewski. Kevin Durant a justifié son retrait de la sélection à travers un communiqué de presse : "C'est une décision extrêmement difficile, car j'éprouve une grande fierté à représenter mon pays. (...) Je sais que je dois à mes coéquipiers de la sélection d'être totalement investi dans cette expérience. Après avoir participé au camp, j'ai réalisé que je ne pourrai pas remplir mes responsabilités envers l'équipe en matière de temps et d'énergie. J'ai besoin de prendre du recul et un peu de temps ailleurs, à la fois mentalement et physiquement afin de préparer la prochaine saison NBA."
Un gros contrat de sponsoring en jeu

Kevin Durant est clair. Sa décision n'a rien à voir avec la blessure de Paul George. Sa fatigue mentale et physique résulte d'une succession de matches NBA au plus haut niveau, avec de longs parcours en playoffs, combiné à la promotion de sa paire de sneakers KD7 et du jeu vidéo NBA 2K15 qui a requis de nombreuses apparitions en public. Sur les quatre dernières saisons, Kevin Durant a joué 11 825 minutes, personne n'a fait mieux dans toute la NBA. Le poids des matches et des trajets n'a laissé aucun repos à la star d'Oklahoma City.

Mais par-dessus tout, ce qui semble semer le doute dans l'esprit du joueur, c'est la négociation de son contrat avec l'équipementier Under Armour qui a cassé la tirelire pour s'attacher ses services. En effet, la jeune marque créée en 1996 lui a proposé un contrat d'au moins 325 millions sur 10 ans, avec en plus une prise de participation au sein de la société. Si cette affaire se conclut, Kevin Durant deviendrait le cinquième athlète le plus payé au monde par contrat de sponsoring, juste derrière Tiger Woods (golf), LeBron James (basket), Roger Federer (tennis) et Phil Mickelson (golf). Il paraît donc logique que le MVP fasse en sorte d'éviter tout risque de blessure et de préparer sa prochaine saison pour obtenir un titre de champion qui lui échappe depuis quatre ans.
Une perte pour le basket mondial

L'absence de Kevin Durant dans les rangs de Team USA est lourde de conséquences. Depuis maintenant quatre années, la star d'Oklahoma City est devenue le nouveau visage de la NBA à l'international. Jeune et déterminé, élégant et décisif dans le jeu, respectueux et poli, Kevin Durant est le "nice guy" dont la NBA rêvait. Celui qui fait parler du basket par ses performances et non pas par son attitude hors des terrains. Son retrait de la sélection américaine affecte le basket et son rayonnement dans le monde.

Au cours de cette saison 2013-2014, l'ailier a joué sur une autre planète écrasant toute concurrence avec ses 32 points, 7,4 rebonds, 5,5 passes à 50 % au tir et 40 % à 3 points de moyenne. Une domination devant laquelle même le "King" LeBron James s'incline : "Personne n'a été capable de rivaliser avec le niveau qu'il affiche." En plus d'être à son meilleur niveau en NBA, Kevin Durant a déjà prouvé qu'il était capable de régner sur le basket international. Lors des championnats du monde en 2010, le coach Mike Krzyzewski avait construit une équipe exclusivement autour de Kevin Durant, sans les stars de l'époque (Carmelo Anthony, Kobe Bryant, LeBron James, Dwyane Wade...).

Résultat, le joueur d'Oklahoma City a parfaitement assimilé les règles de la fédération internationale de basket, la Fiba. Il a su se faufiler dans les espaces, trouver des positions de tir préférentielles et se servir de sa taille (2,08 m) pour surpasser ses défenseurs souvent plus petits ou trop lents. Il termine meilleur joueur de la compétition avec une belle feuille de stats : 23 points, 6 rebonds, 2 passes à 55,6% au tir (63,2 % à deux points et 45,6 % à trois points), le tout à seulement 21 ans.

Le Point.fr


Samedi 9 Août 2014 - 06:00



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.