contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Basket-ball : Report du démarrage du championnat





Basket-ball : Report du démarrage du championnat
Le démarrage des compétitions de la saison 2015-2016 de basket-ball, initialement prévu ce vendredi, est reporté à la semaine prochaine.

Premier faux départ. Le coup d’envoi du championnat national (féminin et masculin), dont les matchs de la journée inaugurale devaient se jouer vendredi, sa- medi et dimanche, n’aura finale- ment pas lieu. En fin d’après-midi hier, jeudi, la Fédération a pris la décision de repousser de quelques jours le démarrage. Cela fait suite, informe-t-on, à une requête des clubs qui arguent le retard accusé par rapport au renouvellement des licences.

Les matchs, qui étaient pro- grammés ce soir au stadium Ma- rius Ndiaye, se joueront en milieu de semaine prochaine (mercredi) et la suite durant le week-end. Ce report inattendu pose la question de la maîtrise du calendrier deve- nue depuis quelques saisons un casse-tête pour les responsables du basket-ball sénégalais. Pour- tant, le président Me Babacar Ndiaye prônait à ce propos un peu plus de rigueur dans la gestion. Dans un entretien accordé à STADES, il indiquait : «Noustenons à commencer en janvier avec l’ob- jectif de terminer en juin. On peut jouer régulièrement dans cette pé- riode. Il faut établir un calendrier dans lequel les jours de compéti- tions sont déterminés. Pour cette saison, je vais veiller à ce que l’on reste dans les délais retenus. Sur- tout que les sponsors exigent de nousla maîtrise de la programma- tion et des heures de matchs»

Pour la première journée du championnat 2015-2016, c’est raté.

Source : Stades


Vendredi 15 Janvier 2016 - 12:10



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.