contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



«Benno alternative 2012» développe

PRESIDENTIELLE 2012, CANDIDATURE DE L’UNITE, DU RASSEMBLEMENT ET DE LA TRANSITION



La coalition « Benno Siggil Senegaal » veut d’un candidat de l’unité, du rassemblement et de la transition en son sein pour la présidentielle de février prochain. Pour porter ce projet politique « unificateur et fondateur », « Benno alternative 2012 » déroule à son rythme et invite les intéressés dans son camp à signer la charte et à présenter leur candidature à la candidature de l’unité de Benno.



«Benno alternative 2012» développe
Le projet politique issu des conclusions des Assises nationales, mobilise déjà plus d’une vingtaine de formations politiques et plusieurs personnalités indépendantes et mouvements citoyens signataires de la charte. Au sortir de sa conférence hebdomadaire des leaders du jeudi dernier, la coalition Benno Siggil Senegaal par la voix de son porte parole du jour, le Pr. Abdoulaye Bathily avait invité certains d’entre ses membres à clarifier leur position par rapport à la décision « majoritaire » au sein du regroupement. Décision qui vise à faire bloc derrière un candidat de l’unité, de rassemblement et de transition pour la présidentielle de février prochain si elle se tient à date. A l’exception de l’Alliance pour la République (Apr) de Macky Sall et And-Jëf/Parti africain pour la démocratie et le socialisme, (Aj/Pads), version Landing Savané, la coalition avait adopté en effet une résolution à ce propos lors de son séminaire du 28 mai dernier. « À ce jour, vingt-deux organisations ont signé cette déclaration et nous avons donné un délai jusqu'à lundi prochain pour ceux qui n'ont pas encore signé », avait souligné Abdoulaye Bathily faisant l’économie pour la presse des travaux des leaders de la coalition.

Pour porter ce projet politique unificateur et fondateur qui se veut alternatif au régime libéral en place, l’initiative « Benno/Alternative 2012 » entend elle, mobiliser les citoyens, l’électorat sénégalais et de la diaspora autour d’un candidat de l’unité pour une transition démocratique. Elle compte déjà, ont révélé hier, certains de ses animateurs à l’occasion d’un petit déjeuner de presse, plus d’une vingtaine de partis politiques, 15 personnalités indépendantes et cinq mouvements citoyens signataires de la « charte » de l’entente.

L’Initiative citoyenne pour la République (Icr), qui est à la base de la proposition, a indiqué l’Imam Mbaye Niang, membre du groupe, a déjà réalisé « un document d’appel à candidature dans un élan d’inclusion pour une alternative crédible », au régime libéral en place. « Il s’agit là d’une initiative de Bennoo au sens conceptuel du terme reposant sur une dynamique populaire portée par une équipe et un capitaine d’équipe faisant fi de tout clivage’ », ont tour à tour expliqué les animateurs de la rencontre d’hier, parmi lesquels, Mme Penda Mbow de la société civile, Me Mame Adama Gèye également de la société civile, Madièye Mbodji de Yonu Askan Wi, Momar Samb de la Rta/S et Dr Dialo Diop du Rnd (bis) pour ne citer que ceux-là. Ils ont précisé que l’initiative n’est nullement en dehors de Benno Siggil Senegaal, ni ne s’oppose à la coalition. « Il ne faut pas soupçonner une tentative de division ou de scission de la dynamique unitaire de l’opposition, nous sommes dans le même sillage », a indiqué pour que nul n’en ignore Madieye Mbodji. Et l’Imam Mbaye Niang de signaler pour le conforter que des formations politiques membres de la coalition ont déjà signé les documents qui retracent les contours de cette vision nouvelle.

Revenant sur les 20 partis de l’opposition qui ont déjà donné leur accord, le religieux député de l’opposition a cité entre autres l’Alliance des forces de progrès (Afp), le Parti socialiste (Ps), la Ligue démocratique (Ld), le Parti de l’indépendance et du travail (Pit), le RTAS, le MRDS, le mouvement Tekki, le RND, Yonou Askanwi, le MSU, UDF/Mbolomi etc.

S’agissant des organisations citoyennes, il a renseigné que le mouvement de Serigne Mansour Sy Djamil, le mouvement ‘’Yémalé’’ de Bara Tall ou encore l’Union nationale des indépendants du Sénégal (unis) sont déjà signataires des accords de Benno/Alternative 2012.

Quant aux personnalités indépendantes, Imam Niang a confié qu’ils sont au nombre de 15. Parmi eux, figurent Lamine Ndiack, actuel président de la Fédération internationale de l’athlétisme (IAAF), Mamadou Lamine Loum, ancien Premier ministre ou encore Mame Adama Gueye, candidat indépendant à l’élection présidentielle de 2007.

Les initiateurs annoncent que Benno/alternative va organiser prochainement une manifestation publique pour lancer officiellement ce projet politique et dévoilé des stratégies électorales basées sur des axes programmatiques, ont-ils affirmé. Ne voulant nullement se laisser divertir par Wade et ses projets de modifications constitutionnelles tendant à instaurer un ticket à la présidentielle, Benno/alternative 2012 dit marcher à son rythme et dérouler sereinement son projet en cherchant l’adhésion la plus massive possible à son programme.

Source: Sudonline.sn

PiccMi.Com

Samedi 18 Juin 2011 - 10:17



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.