contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



[Bilan] Premiers Jeux de la Cedeao : un bon plateau sportif sans public



Les premiers jeux de la Cedeao ont pris fin dimanche à Abuja par la cérémonie de clôture qui a regroupé toutes les délégations, mais dans la même ambiance d’un manque de popularité au stade national d’Abuja, a constaté l’envoyé spécial de l’APS.



[Bilan] Premiers Jeux de la Cedeao : un bon plateau sportif sans public

Regroupant pour une première édition 10 pays, inégalement répartis en quatre disciplines que sont le handball, le volley Ball, l’athlétisme et la lutte traditionnelle, ces jeux ont permis à des jeunes sportifs de rivaliser d’ardeur et de s’offrir une compétition de niveau acceptable.


Ils ont été marqués par une désaffection du public sauf lorsque le Nigeria a disputé certains matchs capitaux en volley-ball et handball. On pouvait compter le nombre de spectateurs qui assistaient aux joutes.


Un état de fait qui est lié selon l’organisation à un manque de promotion des jeux qui n’ont pas bénéficié d’une communication intense dans les médias nigérians qui ne lui ont pas du reste consacré un espace conséquent.


Pour autant, sur le plan purement sportif et malgré la jeunesse des acteurs dans certains disciplines, le niveau des jeux a été assez élevé et pas loin du niveau continental dans certains cas.


Ce fut le cas notamment en handball où le Nigeria en dame et le Ghana chez les garçons ont fait étalage d’un jeu rapide, avec beaucoup d’adresse et une discipline tactique assez élevé pour remporter les titres.


En volley-ball où seuls les garçons étaient en course, le Nigeria qui a remporté le trophée aux dépens du Niger a souffert face à la témérité et surtout le bon niveau de jeu de leurs adversaires. Ces derniers, malgré leur petites tailles, ont su donner du fil à retordre à leurs hôtes.


La lutte traditionnelle fut l’affaire du Sénégal qui a bouclé le tour gagnant dans les compétitions par équipe en battant tous ses adversaires. Mais les Sénégalais ont dû souffrir face à l’adversité dans des combats qui étaient loin d’être faciles.


La preuve de l’adversité a été faite dans les compétitions individuelles où le Nigeria a bousculé la hiérarchie en prenant l’avantage dans deux catégories de poids, alors que les observateurs lors des éliminatoires tablaient sur le Niger.


En athlétisme, le Nigeria a dominé les joutes en décrochant 75% des médailles d’or soit 22 médailles sur 28, et en établissant de bonnes performances notamment au 100 m (10 sec 34) et au relais 4X400 m où ils ont bouclé les quatre tours de pistes à 3 minutes et 6 secondes.



[Bilan] Premiers Jeux de la Cedeao : un bon plateau sportif sans public

Avec cinq médailles d’or, trois en individuel et une par équipe, la lutte a permis au Sénégal de terminer à la deuxième place au classement final des premiers Jeux de la Cedeao derrière le Nigeria (26 médailles d’or).

Deuxième discipline avec l’athlétisme, la lutte a cumulé un total de 6 médailles puisque deux médailles de bronze en individuel sont dans l’escarcelle du Sénégal dans cette discipline.

L’athlétisme a obtenu une médaille d’or (Mouhamadou Makhtar Badji sur 5000 m), deux médailles d’argent avec Sanghoné Kandji (saut en longeur) et Ndèye Bineta Thiombane (saut en hauteur), et une médaille de bronze obtenue par  Badji au

10.000 m.

Ainsi le Sénégal totalise 10 médailles (5 or, 2 argent et 3 bronze) derrière le Nigeria qui a cumulé 41 médailles ((26 or, 14 argent et 1 bronze). Le Ghana termine à la troisième place avec 11 médailles (3 or, 2 argent et 6 bronze).

Le Sénégal et le Mali n’étaient inscrits que dans deux disciplines, la lutte traditionnelle et l’athlétisme alors que le Nigeria et le Ghana étaient en compétition en Handball et en Volleyball.

Neuf pays sur dix qui étaient présents aux premiers jeux de la Cedeao ont obtenu au moins une médaille. La Sierra Léone est le seul pays qui n’est pas monté sur un podium.



— Classement général des premiers Jeux de la Cedeao



- 1er Nigeria : 41 médailles (26 or, 14 argent, 1 bronze) 
- 2e Sénégal : 10 médailles (5 or, 2 argent et 3 bronze) 
- 3e Ghana : 11 médailles ( 3 or, 2 argent et 6 bronze) 
- 4e Bénin 7 : médailles (2 or, 3 argent et 2 bronze) 
- 5e Togo : 7 médailles (1 or, 3 argent et 3 bronze) 
- 6e Mali : 4 médailles (1 or, 1 argent et 1 bronze) 
- 7e Niger : 14 médailles (7 argent et 7 bronze) 
- 8e Burkina Faso : 19 médailles (6 argent et 13 bronze) 
- 9e Guinée Conakry : 1 médaille (bronze) 
- 10e Sierra Léone : zéro médaille





Source APS


M.S.

Lundi 13 Septembre 2010 - 17:02



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.