contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



CA BAT CAMPAGNE...AVEC BEAUCOUP DE FAUSSES NOTES !





CA BAT CAMPAGNE...AVEC BEAUCOUP DE FAUSSES NOTES !
PICCMI.COM- Au deuxième jour de la campagne électorale pour les élections locales du 29 juin prochain, la machine de guerre des partis et coalitions ne s’emballe pas pour le moment.

Dans la plupart des localités, les états-majors politiques se cherchent encore. Des visites de proximité rythment les deux jours de pêche aux voix. Dans la capitale, des meetings sont organisés par les deux principales listes rivales : celles de Mimi Touré et de Khalifa Sall. Les deux manifestations ont connus des fortunes diverses.

A noter que les responsables politiques on fait recours aux artistes et autres célébrités pour ameuter les foules. Mimi Touré a payé un concert de Waly Seck pour plaire aux populations. C’est le même schéma adopté par les responsables de Bambilor qui ont loué les services de Abdou Guité Seck et de Modou Lô. La campagne a aussi démarré sur une note macabre, avec le décès causé par le cortège de Me El Hadji Diouf à Kaolack.

A en croire, L’Observateur, le meeting d’ouverture de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby) d’hier présidé par Aminata Touré a viré au cauchemar pour le premier ministre et ses souteneurs. Le meeting s’est soldé par un échec inimaginable. Il faut dire que la Senelec s’est révélée être un mauvais allié pour Mimi Touré. Une coupure d’électricité est survenue au moment où personne ne s’y attendait. Le Premier ministre est ainsi resté pendant de longues minutes dans le noir, impuissante face à la situation. A Bambey, la mairesse Aïda Mbodj a jeté quelques piques à la coalition de Bby. D’après elle, une plainte sera bientôt servie à qui de droit. L’ancienne ministre de la famille sous l’ère Wade n’est point d’avis sur l’usage de l’image de Macky Sall sur les listes de Bby.


Lundi 16 Juin 2014 - 09:12



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.