contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



CDM 2014 BRÉSIL-CAMEROUN, UN MATCH TRUQUÉ D’AVANCE?





CDM 2014 BRÉSIL-CAMEROUN, UN MATCH TRUQUÉ D’AVANCE?
Piccmi.com Le Cameroun, premier pays africain à être éliminé de la course aux huitièmes de finale, après des défaites contre le Mexique et la Croatie, continue de faire parler de lui dans le mauvais sens du terme, après les coups de sang d’Assou-Ekotto et d’Alexandre Song…bien sûr!

Le Cameroun est déjà éliminé de la course aux huitièmes de finale de la Coupe du monde au Brésil. Les Lions indomptables affrontent pour leur denier match, le Brésil, lui aussi dans une situation inconfortable. Même s’il gagnait ce match, le Cameroun n’ira nulle part. Ainsi, tous les scenarii s’offrent à l’imagination. Pourquoi ne pas offrir les 3 points du dernier match du groupe A au pays organisateur? Des rumeurs de match truqué font du bruit, les Camerounais pouvant accepter de perdre en l’échange d’une certaine somme d’argent.

Des rumeurs qui attireraient à l’heure actuelle l’attention de la Fifa sur le match du Cameroun face au Brésil. Mais le Cameroun tient à démentir. « Je n’ai pas entendu cette rumeur. Je connais l’équipe, c’est impossible. Il n’y a pas à avoir de soucis. Moi, j’aime le foot sur le terrain, pas à côté », a assuré le sélectionneur des Lions, Volker Finke, dans les colonnes de L’Equipe.

Une telle opération pouvant dès lors coûter très cher à la Fédération camerounaise si elle venait à être vérifiée, elle paraît donc pour le moins fantaisiste. Volker Finke a donc tout intérêt à faire des choix judicieux ce soir permettant de venir à bout de la Seleçao pour ne prouver son innocence.


Lundi 23 Juin 2014 - 19:34



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.