contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



CDM 2014: DERNIÈRE CHANCE POUR LE CAMEROUN





CDM 2014: DERNIÈRE CHANCE POUR LE CAMEROUN
Cette 7è journée de la Coupe du Monde sera décisive pour la suite de la compétition. Trois rencontres sont au programme ce mercredi 18 juin, avec notamment le deuxième match de l’Espagne et des Pays-Bas et surtout le match du Cameroun face à la Croatie.

Après le match nul (1-1) entre le Brésil et le Mexique dans le groupe A, le Cameroun a l’obligation de résultat face à son adversaire, la Croatie. Battus (0-1) par le Mexique lors de leur première sortie, les Lions Indomptables n’ont rien à perdre et sont dos au mur. Malheureusement, on annonce le forfait de Samuel Eto’o

Idem pour les Croates, qui se sont inclinés (1-3) devant le Brésil et qui n’ont plus droit à l’erreur. Les deux nations se donnent rendez-vous sur un terrain très chaud à partir de 22 heures, TU.

Le rachat de l’Espagne, la confirmation des Pays-Bas

Le champion sortant n’est pas au mieux de sa forme ! L’Espagne, sévèrement battue (1-5) par les Pays-Bas, doit sonner l’heure de revanche. Del Bosque et ses poulains affrontent le Chili à 19 heures au stade Maracana. Outsiders de ce groupe B, les Chiliens ont fait l’essentiel en prenant le dessus sur l’Australie (3-1) lors de leur premier match. En cas de défaite, la Roja, championne du monde en titre, pourrait déjà être éliminée du Mondial.

Les Pays-Bas devront de leur côté confirmer la formidable impression laissée lors de leur match contre l’Espagne. Les hommes de Luis Van Gaal affrontent l’Australie (16 heures TU stade Beira-Rio) pour se rapprocher davantage des 8e de finales.


Mercredi 18 Juin 2014 - 10:50



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.