contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



CDM 2014: PAS DE RÉDEMPTION POUR LA SELEÇÃO (BRESIL 0-3 PAYS-BAS)



PICCMI.COM-Le Brésil n'a pas su se relever de l'humiliation subie en demi-finale face à l'Allemagne (1-7). Les Pays-Bas en ont profité pour corriger une nouvelle fois la Seleçao (3-0), et terminer à la 3e place de cette Coupe du monde.



CDM 2014: PAS DE RÉDEMPTION POUR LA SELEÇÃO (BRESIL 0-3 PAYS-BAS)
Les sifflets s’entremêlaient aux cris de joie dans les tribunes du stade de Brasilia à l’entrée des deux sélections sur le terrain. Mais plus aucun doute ne planait lors des hymnes et dès le coup d’envoi. Même l’ouverture du score rapide des Pays-Bas pousse les supporter à scander ‘’Brasil, Brasil’’. C’est à partir du deuxième but hollandais qu’un silence de morts est tombé dans le stade.

La sélection brésilienne arrive pourtant plus déterminée que jamais. Dès les 1ères minutes de la rencontre, l’intention est là. Les joueurs vont rapidement au pressing sur le porteur du ballon, mais la finition et le dernier geste ont longtemps manqué à cette Seleção. En face, Robben est très en jambes et se balade dans la partie de terrain adverse. C’est d’ailleurs lui qui prend Thiago Silva de vitesse et provoque le capitaine auriverde à la faute (2ème minute). L’arbitre accorde un penalty généreux aux Oranjes, et un carton jaune clément au défenseur parisien. Van Persie le transforme et ouvre la marque pour les Pays-Bas (1-0, 3ème). Une nouvelle faute défensive de la Seleção permet ensuite aux hommes de Luis Van Gaal d’aggraver la marque. La relance malchanceuse de la tête de David Luiz atterrit directement dans l’axe où Blind n’a plus qu’à tirer (2-0, 16ème).

Louiz Felipe Scolari avait tenté de modifier son approche en effectuant tous les changements possibles à l’occasion de cette rencontre. Fred, Fernandinho, Marcelo, Dante, Bernard et Hulk laissent leur place à Jo, Paulinho, Maxwell, Thiago Silva, Ramires et Willian. Mais visiblement le problème ne vient pas du 11 de départ, mais bien de la sélection faite avant le Mondial par Scolari. Un débat qui demeure plus que jamais ouvert après cette petite finale perdue.

Brésiliens déçus, Néerlandais à moitié consolés

Les Brésiliens tentent, mais ne parviennent pas à trouver la faille dans la défense néerlandaise. Par le biais de l’excellent Oscar, les offensives de la Seleção gagnent en vitesse, à l’image d’une frappe pleine de spontanéité bien captée par Cillessen (21ème). Les 20 dernières minutes de la 1ère mi-temps sont rythmées par plusieurs coup francs, qui passent souvent tout près des joueurs brésiliens, à quelques centimètres de revenir au score. Les Auriverdes prennent la possession du ballon, sans aucune réussite ni réalisme devant le but, et se font souvent avoir en contre-attaques en raison des trop grands espaces laissés en défense. Van Persie tente même une ultime frappe (41ème) avant d’envoyer les deux équipes aux vestiaires.

La Seleção est toujours aussi entreprenante en 2nd mi-temps, mais manque toujours autant de réalisme. Les offensives des Brésiliens se heurtent constamment à un très grand Vlaar qui couvre parfaitement la défense néerlandaise. Une belle action lancée par Oscar permet à Ramires de tenter sa chance, mais sa frappe trop croisée frôle le poteau néerlandais (59ème). Quelques minutes plus tard, David Luiz cadre son coup franc, qui ne connait toutefois pas le même sort que face à la Colombie (63ème). L’arbitre refuse même un penalty à Oscar qui tombe dans la surface de réparation, accroché par Blind (68ème). Les gradins se vident déjà, et les Brésiliens n'y croient plus. Les Oranjes achèvent alors les Auriverdes par le biais de Wijnaldum (3-0, 90ème). Le Mondial du Brésil est définitivement terminé.

Alors que la sélection des Pays-Bas avait longtemps annoncé ne pas voir l’intérêt de jouer ce match pour la 3ème place, les hommes de Luis Van Gaal ont tout de même retrouvé le sourire au coup de sifflet final. Ils se hissent ainsi à la troisième marche du podium, alors que la médaille d’argent et la coupe restent encore à distribuer. Place maintenant au dénouement final demain soir entre l’Argentine et l’Allemagne.



Dimanche 13 Juillet 2014 - 00:39



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.