contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



CDM 2014: Quatrième étoile pour l'Allemagne !



PICCMI.COM-Demi-finaliste en 2006 et 2010, l'Allemagne a été sacrée championne du monde aux dépens de l'Argentine (1-0, a.p.), dimanche soir au Maracana de Rio, grâce à une réalisation de Götze dans la prolongation. Elle succède à l'Espagne.



CDM 2014: Quatrième étoile pour l'Allemagne !
Une Coupe du monde au bout du suspens !

Alors… côté spectacle il y a peut-être eu mieux. Mais l'enjeu, la tension et le Maracana ont rendu cette finale formidablement impressionnante. Une chose était bien sûre en tout cas l'Allemagne s'est imposée pour remporter la 4ème Coupe du monde de son histoire. Un sacre plus qu'attendu pour une équipe qui avait impressionné tout au long de la compétition et qui, depuis 2006, connait une génération plus que dorée ! Lahm, Klose, Schweinsteiger… tous ces joueurs quitteront enfin une grande compétition avec le sourire, tellement mérité.


Mais cette fois, les Allemands ont peut-être enfin trouvé adversaire à leur taille dans ce Mondial tant les Argentins ont montré de la résistance aux offensives allemandes. Car si le Ghana, les Etats-Unis, l'Algérie et la France leur avaient posé problème, jamais ils n'avaient été autant inquiétés. La première mi-temps est une belle partie de ping pong, où les deux équipes, malgré une possession allemande, se rendent coup pour coup. Higuain revenu à son niveau depuis 2 matches sème la panique dans la défense allemande et voit même son but refusé pour hors-jeu à la 30ème minute. L'Allemagne de son côté multiplie aussi les occasions et trouve même le poteau gauche de Romero juste avant la pause. C'était chaud voire très chaud en début de deuxième mi-temps. Les Argentins, sans Lavezzi remplacé par Aguero, reviennent sur le terrain avec les plus belles intentions et Messi manque de très peu le cadre de Neuer. Les hommes de Sabella auraient même pu obtenir un pénalty sur une sortie périlleuse de Neuer sur Higuain, mal jugée par l'arbitre. Mais une Coupe du monde ne se joue pas sur des "Si".


SUPER MARIO, WUNDERBAR !

Car "si" ça n'avait pas été une finale, on aurait peut-être pas vu une défense allemande si fébrile. Et "si" ça n'avait pas été une finale, ces mêmes Allemands n'auraient pas eu le même sourire à la fin. Un sourire bien mérité au regard de la compétition maîtrisée. On avait peur pour eux que la préparation perturbée en juin ne leur joue des tours. Au final, ce sont bien eux qui auront prouvé qu'avec une équipe soudée et solidaire, tout devient possible. En prolongations, les Argentins ont peut-être payé le jour de récupération en moins et sur un instant, ils ont vu leur rêve être anéanti par Mario Götze (113ème). Sur un centre venu de Schürrle, Super Mario contrôle de la poitrine et crucifie Romero du pied gauche. Magnifique. Ce soir, les Allemands ont une dernière fois marqué la compétition par leur réalisme et par leur supériorité physique. Puissants jusque dans les derniers instants. Les pauvres Argentins n'ont eu qu'à subir les dernières minutes malgré quelques dernières occasions. Mais rien à faire, le miracle était allemand ce soir.


Bravo l'Allemagne, bravo Löw, bravo Klose et bravo aux autres joueurs. Ce collectif exceptionnel a enfin marqué l'histoire du football, 24 ans après le dernier titre obtenu par la Mannschaft, alors RFA.


Dimanche 13 Juillet 2014 - 22:27



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.