contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



CM 2014: Maintenant, à eux de jouer



Le forfait du cerveau Neymar va obliger le sélectionneur du Brésil, Luiz Felipe Scolari, à repenser, face à l'Allemagne ce mardi (22h00) en demi-finale de la Coupe du monde, un secteur offensif jusqu'ici hyper dépendant de l'attaquant du Barça .



CM 2014: Maintenant, à eux de jouer
Derrière Neymar, le désert

Le Brésil n’avait vraiment pas besoin de ça. Alors qu’elle devra se passer des services de son capitaine Thiago Silva contre l’Allemagne, la Seleçao sera privée de Neymar jusqu’à la fin du tournoi. Ce forfait, vécu comme un drame au Brésil, est un énorme coup dur pour Luiz Felipe Scolari, amputé à la fois de son meilleur joueur et meilleur buteur (4 buts). Sans le prodige du Barça, l'attaque auriverde ne pèse plus très lourd. Les statistiques sont faméliques : Fred et Oscar n’ont pour l’heure marqué qu’un seul but quand Hulk et Jô cherchent encore la lumière. Dans le jeu, c’est aussi particulièrement inquiétant. Fred, qui a servi de point d’ancrage à Neymar, est fantomatique. Oscar, qui avait pourtant bien débuté contre la Croatie (3-1), est, lui, méconnaissable. Hulk n’a réussi qu’un bon match (face au Chili) alors que Jô n’est même pas au niveau pour déboulonner Fred. C'est dire.

Qui pour le remplacer ?

Pour remplacer Neymar, Scolari n’a pas une multitude de solutions. Hernanes (31 minutes depuis le début du Mondial) n’en est pas vraiment une alors que Bernard (67 minutes) - une énigme - n’a pas les épaules pour prétendre assumer le rôle de meneur. Willian apparaît donc comme la meilleure alternative. Le fougueux milieu offensif de Chelsea peut faire des ravages grâce à sa vitesse, sa percussion et sa qualité technique. Seul bémol à ce jour, son faible temps de jeu dans ce Mondial (40 minutes), mais aussi son tir au but manqué en huitièmes face au Chili.

Comment jouer sans lui ?

Les hommes changent mais le système reste le même. Enfin a priori. Car à moins d’un coup de théâtre, le conservateur Luiz Felipe Scolari ne devrait pas toucher à son 4-2-3-1, son schéma de jeu élaboré et assumé depuis la Coupe des confédérations 2013. Une métamorphose en 4-3-1-2 semblait au départ improbable. Sauf que lundi, le technicien a testé lors du dernier entraînement un milieu à trois (Luiz Gustavo, Paulinho etr Fernandinho) derrière un meneur (Oscar) et deux attaquants (Hulk et Fred). En 4-2-3-1, Fred devrait rester l’unique pointe, avec le puissant Hulk en animateur à gauche. Parfois exilé côté droit, Oscar devrait voir son positionnement se stabiliser dans l’axe, en soutien de Fred. Sur un côté, son rendement est insuffisant alors qu’il est habitué à évoluer en meneur axial à Chelsea. Willian prendrait alors le côté droit. A eux de se transcender enfin et de prendre leurs responsabilités. Sans leur homme à tout faire Neymar, ils n’ont de toute façon pas vraiment le choix.

Lequipe.fr


Mardi 8 Juillet 2014 - 11:37



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.