contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



COMITE DIRECTEUR FEDERATION SENEGALAISE DE BASKET : LE DEMARRAGE DE LA SAISON PREVUE EN MI-JANVIER





COMITE DIRECTEUR FEDERATION SENEGALAISE DE BASKET : LE DEMARRAGE DE LA SAISON PREVUE EN MI-JANVIER
La Fédération sénégalaise de basket a adopté lors de la réunion de son comité directeur tenue samedi 26 décembre, la formule de championnat proposée par la direction technique pour la prochaine saison dont le démarrage est fixé à mi-janvier. Cette rencontre a également été une occasion pour la structure dirigée par Magatte Diop de décliner les grands lignes de cette saison avec comme point focal, la participation des équipes nationales aux prochains jeux olympiques de Rio et une meilleure préparation aux prochaines échéances continentales de 2019.

En réunion de son comité direction samedi, la Fédération sénégalaise de basket a fixé au 17 janvier prochain le démarrage du championnat national 1. La structure fédérale a adopté la formule à deux poules qui a été proposée par la direction technique nationale. Pour ce qui est de la Première division (National 1 A ), il s’agira ainsi d’une première phase, à deux poules, disputée en aller et retour. Une phase à l’issue de laquelle les quatre premières de la poule A croiseront les quatre premières de la poule B pour déboucher sur les play-offs avec comme enjeu les demi-finales et la finale. Un championnat de deuxième division sera également organisé avec une deuxième phase prévue au terme de la phase zonale. Cette phase regroupera des équipes en fonction de zones qui seront délimitées à savoir celle de Dakar, de Thiès, de la zone Nord, de la zone centrale ou encore de la zone sud.

«Mettre les équipes nationales en orbite»

La direction technique en a profité pour décliner son programme consistant à mettre en orbite les équipes nationales en vue des prochaines échéances notamment les Jeux olympiques de Rio 2016 et les championnats d’Afrique de 2019. « En 2017, il y a un championnat d’Afrique qui est très important. Il faudra travailler dans ce sens là et se qualifier aux championnats d’Afrique 2017. La qualification nous permet de pouvoir aller aux championnats du monde. Ce sont des matchs en aller et retour qualificatifs pour le Mondial 2019. Mais pour bien le faire, il faut participer aux championnats d’Afrique de 2017 selon une formule qui sera également déterminée par la Fiba», informe le directeur technique national, Magatte Diop.

«Mettre des équipes nationales fortes»

En vue d’une bonne participation, le Dtn souhaite la mise en place équipes nationales fortes aprés la mise en place des attelages techniques. «Il faudra s’y préparer et avoir des équipes nationales fortes. Ceci nous permettra de ne pas vivre ce que nous avons vécu en 2014 et en 2015 durant lesquelles, l’équipe nationale masculine s’est qualifiée avec le wild card (invitation). Il faut penser à ces échéances dés à présents. Il appartient donc à la direction technique de faire un plan programme. En ce qui concerne, l’attelage des équipes nationales, un organigramme sera présenté afin de mettre à chaque poste l’homme qu’il faut», note-t-il avant d’ajouter : « Il faudrait également penser aux Jeunes. Il a été question au niveau du comité directeur de la politique de développement au niveau des jeunes. On nous a recommandé à ce niveau de travailler et de tout faire pour qu’il ait une politique, de contrôler les centres et écoles de basket et de voir comment cela se passe afin de bien les gérer».

SudQuotidien


Lundi 28 Décembre 2015 - 10:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.