contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



CONDAMNE A 3 ANS DE PRISON : Cheikh Yérim Seck atterrit au Camp pénal





CONDAMNE A 3 ANS DE PRISON : Cheikh Yérim Seck atterrit au Camp pénal
Condamné mercredi dernier à 3 ans de prison ferme pour viol, Cheikh Yérim Seck est désormais pensionnaire au Camp pénal de Liberté 6. En effet, après 17 jours passés à la cellule 43 de la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Rebeuss, le journaliste a été transféré hier.

Il est détenu à la cellule n°3 qui, d’après nos sources, est moins ...surpeuplée. D’ailleurs, d’après les mêmes sources, l’administrateur du site Dakaractu.com a été l’attraction du jour. Car à l’annonce de l’arrivée de CYS, certains détenus se sont déplacés ‘’pour voir de leurs propres yeux’’ leur nouveau codétenu qu’ils ne voyaient que sur les écrans de télévision et des pages des journaux.

Dans cet établissement pénitentiaire, le journaliste va côtoyer surtout des criminels (agresseurs, trafiquants de drogue…) condamnés à de longues années de travaux forcés ou des travaux forcés à perpétuité. En effet, le Camp pénal est une prison destinée aux personnes condamnées à de longues années de prison.

A moins qu’il ne soit encore transféré, CYS purgera sa peine dans cette prison. D’ici là, il peut espérer une liberté provisoire. Une possibilité que ses avocats peuvent exploiter en attendant le jugement au fond par la Cour d’appel de Dakar. Lequel jugement intervient souvent plusieurs mois, voire un an après la décision du juge de première instance.

PiccMi.Com

Samedi 29 Septembre 2012 - 08:02



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Août 2018 - 12:38 De la cocaïne retrouvée dans des ananas


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.