contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



CONTRE LA CANDIDATURE “INCONSTITUTIONNELLE” DE WADE : La diaspora sénégalaise bat le macadam parisien le 26 novembre





CONTRE LA CANDIDATURE “INCONSTITUTIONNELLE” DE WADE : La diaspora sénégalaise bat le macadam parisien le 26 novembre
Une marche sur les artères de la capitale française, ce samedi 26 novembre ? Voilà ce que compte organiser les ressortissants sénégalais de l'Hexagone. Aux sources de leur dynamique protestataire, on relève le refus de la candidature dite « inconstitutionnelle » de Wade, le souci du respect de la constitution et du calendrier électoral, voire le rejet de la surtaxe sur les appels téléphoniques au Sénégal ou autre « spoliation foncière ».

La diaspora sénégalaise de France est décidée encore une fois à montrer, à cor et à cri, son refus de la gouvernance politique, économique et sociale actuellement en vigueur dans notre pays. Pour autant, ces ressortissants sénégalais ont fait qu'ils allaient battre le macadam dans les artères de Paris ce samedi 26 novembre 2011. Dite pacifique, la marche de la communauté sénégalaise en France entend réunir, selon les initiateurs, toutes les volontés qui partagent le même souci de refréner toutes les « dérives » qui plombent la bonne gouvernance au « pays de la Téranga ».

Les marcheurs parisiens se fixent pour objectif de protester en gros contre la candidature dite « inconstitutionnelle » de Wade, la surtaxe sur les appels téléphoniques, la spoliation foncière, voire le détournement des deniers publics. Pour les initiateurs de la marche, il urge en effet de se mobiliser, à moins de trois mois de l'élection présidentielle, pour imposer au pouvoir en place le respect de la constitution et du calendrier électoral comme la transparence du processus électoral et la garantie d'élections libres.

Dans la même optique, la dispora sénégalaise en France entend aussi marcher au nom de la bonne gouvernance et du respect des institutions. La libération de Malick Noel Seck, le secrétaire général de Convergence socialiste ; se trouve des préoccupations des initiateurs de la marche de Paris. Notons enfin que, devant se dérouler sur un itinéraire compris entre la Place de la République et Château Rouge (Boulevard Magenta et Boulevard Barbes) / Paris 10ème Métro République (lignes 3, 5, 8, 9 et 11), la marche débute aux environs de 14 h pour se terminer quelque 03 h après.

Cette marche des ressortissants sénégalais débute par un rassemblement sur la Place de la République et après les interventions des membres du collectif* organisateur de la marche, le départ sera donné pour se terminer à Château Rouge, vers 17 h. Pour info, la marche de protestation est initiée par un collectif composé de partis politiques de l'opposition, d'associations de la société civile, du M 23 France, de mouvements et organisations citoyennes comme de personnalités indépendantes.

SUD QUOTIDIEN

PiccMi.Com

Mercredi 23 Novembre 2011 - 10:02



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.