contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



CREI: le juge Tahir Ka remplace Yayah Dia démissionnaire





CREI: le juge Tahir Ka remplace Yayah Dia démissionnaire
Le juge Tahir Ka a suppléé à son collègue Yayah Dia comme membre titulaire de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), à l’audience de ce jeudi, suite à un ‘’ incident’’ survenu en pleine audience, a constaté l’APS.

Aucune explication n’a été donnée par la CREI sur les raisons de ce changement brusque dans sa composition. Selon certaines sources, ‘’le juge Ka a eu à suppléer le même juge 4 ou 5 fois pour des raisons médicales’’, depuis l’ouverture du procès, en juillet 2014.

La démission de M. Dia est intervenue au beau milieu de la confrontation entre les prévenus Pape Mamadou Pouye et Alioune Samba Diassé, au témoin Ely Manel Diop, ex-directeur général de de la société aéroportuaire Aviation Handling Services (AHS).

En posant une question au témoin Diop sur la durée de sa présence à AHS, le juge Yayah Dia s’est vu faire des remarques par le président de la CREI, Henry Grégoire Diop.

Visiblement irrité par ces observations, il s’est levé et a pris ses bagages, obligeant le président de la CREI à demander aussitôt une suspension de séance de prés d’une demi-heure.

L’ex-ministre d'État, de la Coopération et des Transports, Karim Wade, Pape Mamadou Pouye, Alioune Samba Diassé sont poursuivis pour enrichissement illicite portant sur un patrimoine de 117 milliards.

Sont aussi poursuivis dans cette même affaire Ibrahima khalil Bourgi, Pierre Agbobga, Mbaye Ndiaye et Vieux Aïdara, aujourd’hui en fuite.


Jeudi 22 Janvier 2015 - 20:24



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.