contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



CRISE AU PDS : Wade joue ; perd politiquement et gagne idéologiquement





La crise qui secoue actuellement le parti démocratique sénégalais n'est pas étrangère a l'histoire de la formation politique éponyme.

En effet ; a chaque fois que le leadership de maître Wade a été remis en cause ou sa décision contestée ; cela s'est traduit par l'exclusion du principal concerné ou de son groupe de solidarité.

Mais la présente épisode avec FADA et compagnie ; a la particularité de voir le père perdre politiquement et frontalement devant un fils putatif après celui du Président Macky Sall qui a sonné le glas de son régime.
Aujourd’hui c'est un pan entier de son l'aile combattante que le PDS va perdre car FADA que nous avons vu a l'œuvre dés les années 90 a pu bénéficier d'une forte expérience politique et d'une équipe historiquement soudée car issue des flancs du mouvement élève et étudiant qui a beaucoup contribué a la chute du président Abdou Diouf et de son régime socialiste.

comment peut on comparer une telle force a des individualités qui continuent encore a tirer leur légitimité d'un leader octogénaire qu'il n'ont plus aide sincèrement depuis des années .

je ne prend pas de position car je ne suis plus de ce parti depuis 2011 ; mais je sais au moins que fada est un libéral pur jus qui connait les rouage de l'appareil et les pratiques assimilées. Wade en a déjà fait un leader d'une autre dimension et il semble remettre en cause avec son équipe leur soutien a la candidature de Karim wade ; juste après leur exclusion.

D'autres étapes vont suivre mais au finish ; Modou Diagne Fada va enclencher '' si c'est pas déjà fait" une œuvre de construction d'un nouveau projet politique dont la ligne de mire restera les élections législatives de 2017.

Par ailleurs ; ce que Wade gagne au plan idéologique c 'est que les événements qui se déroule sous nos yeux sont en conformité avec son dernier souhait avant de quitter le pouvoir : " JE VEUX QUE LE LIBÉRALISME RESTE ENCORE AU POUVOIR POUR 50 ans"

le départ de Modou Diagne fada va encore augmenter le nombre de partis issus de la formation libérale de Maître Wade : PLS ; rewmi ; Apr ; ucs ; book guis guis ... plus ces temps ci WARWI ou TOLE BI .

En réalité ; l'opposition qui doit être logiquement une alternative potentielle face au pouvoir est essentiellement composée de formations libérales issues des flancs du PDS bénies ou non par le pape du sopi.
tout compte fait les libéraux encerclent le régime du Président Macky Sall qui comporte en son sein les différentes variantes de la gauche senegaise ' PS ; AFP ; Ld ; pit ..."

C 'est sous cet angle qu'il faut lire la déclaration du Président de l’assemblée nationale d'avant hier a la fermeture de la session de l'international libéral a Dakar "" nous devons travailler a faire la jonction entre le libéralisme et le socialisme...."" . En tous cas Wade a perdu cette bataille politique mais fait des pas au plan idéologique . Et le PS dan tout cela ; nous y reviendrons le weekend end

A la prochaine les amis

PiccMi.Com

Vendredi 6 Novembre 2015 - 19:40



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.