contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Candidature de Me Wade : Moustapha Niasse reste catégorique, « un 3ème mandat est anticonstitutionnel »



Au cours de sa conférence de presse, qui est sa première sortie publique depuis le clash à Bennoo, Moustapha Niasse a réitéré catégoriquement la position de sa coalition « Bennoo siggil senegaal » face la candidature Me Abdoulaye Wade pour une troisième fois.



Candidature de Me Wade : Moustapha Niasse reste catégorique, « un 3ème mandat est anticonstitutionnel »
En ce qui concerne le clash entre lui et Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse a voulu préciser que : « Sans aucun doute, la Coalition Bennoo Siggil Senegaal ne peut perdre de vue que les derniers évènements survenus en son sein, ont pu décevoir plus d’un. Aucun des partis ici présents n’a voulu s’engager dans une quelconque polémique. De nous, le peuple attend cohésion, solidarité, réalisme et efficacité. C’est la raison pour laquelle nous tenons à confirmer notre ancrage dans le processus des réformes proposées par les Assises Nationales ».

Plus loin il ajoute : « Dans le même sillage, nous tenons à réaffirmer notre ouverture vers tous les autres acteurs politiques, vers les acteurs de la société civile, les militants des Droits de l’Homme, les mouvements de jeunesse de notre pays, les artistes et les créateurs, vers les citoyens ruraux et vers ceux des villes ».

En ce qui concerne la tuerie des deux Sénégalais de Florence (Italie), Moustapha Niasse a présenté ses condoléances aux familles des victimes. « Je profite de cette occasion pour présenter mes condoléances aux familles des victimes de la tuerie de Florence, en Italie, et exprimer ma plus vive indignation pour ces crimes racistes d’un autre âge ».

Pour la diaspora sénégalaise, Moustapha leur promet qu’ils « devront être autorisés à importer au Sénégal des véhicules, sans spécification précise de leur âge, l’essentiel devant être que ces véhicules répondent aux normes de contrôle technique, de sécurité et de protection de l’environnement ».

Bennoo siggil sénégaal a mis en œuvre un document de 12 mesures prioritaires pour 2012 pour améliorer les conditions de vie du peuple sénégalais, juste après leur « victoire ». Moustapha Niasse soutient qu’il « est évoqué dans ce document 12 mesures prioritaires pour 2012, dès après la victoire des forces du changement, mesures touchant les filières agricoles, les réformes des Institutions, la diminution du train de vie de l’Etat, l’aménagement du territoire, la demande sociale, notamment, la protection et la gestion des Sénégalais de la diaspora, les nouvelles politiques de création d’emplois pour les jeunes, la question genre, le statut et le rôle de la femme, les personnes du troisième âge, les politiques énergétiques, les valeurs, la culture et la diplomatie de développement ».

Toujours catégorique sur la non-candidature de Me Wade qu’il juge « anticonstitutionnelle ». Pour lui, « cet adversaire sait pertinemment que sa candidature pour un troisième mandat est anticonstitutionnelles et fait l’objet d’un rejet quasi-unanime des forces vives de la nation, organisées dans le M23, dont nous saluons et encourageons la détermination à faire pièce à cette énième forfaiture, afin d’assurer la paix dans le processus électoral, la régularité et la transparence lors du scrutin de février 2012 ».

Selon Moustapha Niasse, les différentes inaugurations faites par Me Abdoulaye Wade ne sont qu’une campagne électorale « déguisée ». « il (Wade) effectue une campagne électorale déguisée qui se déroule sous les couleurs et avec le prétexte d’inaugurations répétées d’infrastructures inachevées et d’ouvrages primaires, souvent aux confins du pays, avec force manifestations folkloriques, le tout n’ayant aucune influence sur l’amélioration du sort des populations. Plus grave, ces déplacements, organisés sous le sceau de l’Etat, ne coûtent rien au candidat en campagne. Tout y passe

Presse afrique

PiccMi.Com

Mardi 20 Décembre 2011 - 11:14



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.