contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



[Carnet] Le Brésil s’enferme et récolte une plainte de la FIFA, Le Sénégal passe à coté du magot et Coulibaly sur la sellette



La FIFA a officiellement adressé une plainte à la Fédération brésilienne de football suite au refus du sélectionneur de la Seleçao d’autoriser l’accès de son équipe à une équipe média de l’instance dirigeante du football mondial.



[Carnet] Le Brésil s’enferme et récolte une plainte de la FIFA, Le Sénégal passe à coté du magot et Coulibaly sur la sellette
Les méthodes de Dunga ont été dénoncées même par la presse brésilienne. Depuis l’arrivée de son équipe en Afrique du Sud, le technicien auriverde a refusé d’ouvrir au public et aux médias les séances d’entrainement de la Seleçao.

Or, le règlement du Mondial fait obligation à chaque sélection de tenir des points de presse réguliers, de sacrifier à la tradition de la zone mixte les jours de match et d’ouvrir les portes à certains médias, notamment ceux de la FIFA qui alimentent le site Internet de l’instance mondiale du football.


Le Sénégal aurait touché 5 milliards de francs CFA si elle était qualifiée

La manne financière récoltée par chaque équipe qualifiée à la Coupe du monde de football peut s’élever jusqu’à 7 millions d’euros, ou plus pour les équipes dépassant le premier tour de la compétition.

C’est ce qui ressort de la clé de répartition que la FIFA a rendu publique, suivant laquelle l’équipe de France par exemple, pourtant très proche de l’élimination au premier tour, va toucher un pactole de 7 millions d’euros. Il s’agit d’un remboursement des frais de préparation plafonnés à 1 millions d’euros et de 6 millions d’euros versés à chaque équipe qualifiée.

Cela fera un total de 7 millions d’euros, soit 4 milliards et 485 millions de francs CFA, nonobstant les sommes supplémentaires qui pourraient provenir des droits de retransmission, qui sont fonction du parcours de chaque équipe.

En comparaison, en 2002 et malgré un parcours qui les avait amenés jusqu’en quart de finale, les Lions du Sénégal n’avaient encaissé de la FIFA que 3 milliards de francs CFA. De quoi avoir aujourd’hui des regrets de ne pas être présent en Afrique du Sud pour les Lions.


Coulibaly, un arbitre myope


L’arbitre international malien Koman Coulibaly qui a arbitré le match Etats-Unis-Slovénie, sanctionné par un nul (2-2), a commis deux grossières erreurs qui ne lui seront peut-être pas pardonnées par le comité de supervision des arbitres de la FIFA.

Non content d’avoir donné un carton jaune à l’attaquant américain Finley, coupable à ses yeux d’avoir stoppé le ballon de la main, le sifflet malien a également refusé un but à la sélection américaine.

Sur un coup de pied arrêté, repris par Edu qui a marqué, l’arbitre malien, pourtant l’’un des meilleurs sifflets d’Afrique, a indiqué une faute de l’attaquant des Yankee. Une faute tout à fait imaginaire après de multiples ralentis sous plusieurs angles.

Cette erreur, qui peut coûter la qualification aux Américains, ainsi que plusieurs autres atermoiements de Coulibaly, pourraient amener la commission de supervision très sévère avec les arbitres à ne plus lui confier le sifflet pour le reste de la compétition. Et dire que Coulibaly a même arbitré une finale de Coupe d’Afrique des nations...






Sources APS

M.S

Vendredi 18 Juin 2010 - 19:50



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.