contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com - L'Oiseau qui survole toute l'Actualité


Cet article de "L’Observateur" qui a brouillé la relation entre Thione Seck et Youssou Ndour





Photo d'illustration
Photo d'illustration
Invité de l’émission "Keur Gui" de Sidath sur la Radio Futur Médias (RFM), Thione Ballago Seck est revenu sur ses relations avec le PDG du Groupe Futur Médias : "Durant 20 ans, ce n’était pas le grand amour en Youssou Ndour et moi. Par la suite, il m’a invité à Bercy et le spectacle était époustouflant. Quelques temps après, je me suis vu à la Une de l’Observateur avec comme titre "Thione Seck doit 100 millions à un promoteur qui lui a vendu un terrain". Ça m’a fait très mal d’autant plus que les journalistes qui ont rédigé cet article ne m’ont pas consulté pour vérifier l’information. Ce qu’ils n’osent pas faire à Youssou Ndour, ils ne doivent pas me le faire".

Thione Seck a aussi levé un coin du voile des relations entre son fils Wally Seck et le leader du super étoile : "Il faut comparer ce qui est comparable. Youssou Ndour est le papa de Wally Seck. Mais, par 3 fois, il a fait de Youssou Ndour son parrain durant ses prestations au Méridien, au grand théâtre et à Bercy avec une grande photo à l’effigie de Youssou Ndour mais le compositeur de "Boul nangou djeul ndaré" n’est pas venu une seule fois et j’ai dit à mon fils stop, ça ne sert à rien de faire de lui ton parrain désormais".

Thione Seck a conclu en expliquant clairement qu’il n’y a aucun nuage entre sa famille et Youssou Ndour. D’ailleurs, il a prévu 5 featurings avec le leader du super étoile dans son album à venir. Vendredi prochain, Sidath rejoindra Thione Seck dans son studio pour la 2e partie de l’émission parce que le temps est passé très vite.





Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      



Les plus récentes

LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV