contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Cheikh Bamba Dièye veut faire de Touba une cité moderne





Cheikh Bamba Dièye veut faire de Touba une cité moderne
Le ministre de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales, Cheikh Bamba Dièye, a fixé, mercredi, les grandes priorités de son département pour faire de Touba une cité moderne.

''A côté du Khalife général des mourides, nous allons dans le sens de faire en sorte que cette ville puisse être à mesure de donner à l’ensemble de ses populations les pré-requis nécessaires'', a notamment dit M. Dièye, au terme de la visite qu’il a effectuée dans différents sites de Touba.

''L’action du gouvernement, a-t-il dit, ne sera rien d’autre que d’accompagner, selon la direction définie par le Khalife dans la mesure où nous devons accompagner Touba, dans la manière la plus efficiente''.

Au cours d'une réunion, le ministre a échangé avec les membres du conseil rural sur les problèmes liés à la maitrise des ressources et à la gestion des collectivités locales.

Cette démarche, selon lui, se retrouve dans la directive du président de la République qui a lancé l’acte 3 de la décentralisation au Sénégal.

''Touba est une ville qui, à elle seule, pourrait résumer l’ensemble de la problématique de la gestion de nos cadres de vie : la gestion des ordures, le renforcement des ressources humaines, la valorisation de l’état civil et sa modernisation, le renforcement des capacités managériales'', a expliqué M. Dièye.

Le ministre a salué les efforts entrepris par les élus de Touba qui ont beaucoup travaillé en faisant passer, de 2010 à 2012, leur budget de 600 millions de FCFA à 2 milliards 700 millions de FCFA.

A ce propos, M. Dièye s’est engagé à appuyer les services techniques, à renforcer les opérations de nettoiement au côté de la communauté rurale, dans le cadre de l’économie urbaine en leur donnant les moyens de pouvoir faire le maximum de ressources.

Il s’agira, en outre, d’appuyer, dans le sens de la directive du président de la République, ''qui veut que nous allions vers la communalisation universelle'', a dit Bamba Dièye.

Interpellé sur le statut de Touba, le ministre a indiqué qu’une réflexion est en train d’être menée au niveau du guide de la confrérie.

''C’est autour de sa réflexion que nous allons construire une réflexion positive, dynamique, qui sera parfaitement en harmonie avec l’ancrage et la méthodologie dans laquelle l’Etat du Sénégal organise ses collectivités locales'', selon le ministre.

APS

Jeudi 23 Août 2012 - 08:06



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.