contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Cheikh Hamidou Kane : ’’L’exemplarité de notre pays est une conséquence de notre histoire’’





Cheikh Hamidou Kane : ’’L’exemplarité de notre pays est une conséquence de notre histoire’’
’’L’exemplarité’’ du Sénégal en matière de processus démocratique est une conséquence de son histoire, a soutenu l’écrivain Cheikh Hamidou Kane qui a voté dimanche au centre Cheikh Fadilou Mbacké du Point E à Dakar.

Interrogé par l’APS après son vote, l’auteur de ‘’L’aventure ambiguë’’, ancien ministre sous Abdou Diouf, a déclaré que ’’le Sénégal a commencé à se gouverner dans la transparence dans la démocratie bien avant la colonisation et pendant toute la période de la colonisation.

‘’Le Sénégal est l’un des rares pays de l’Afrique occidentale à avoir pris part à des consultations électorales après la révolution française’’, a-t-il rappelé.

L’alternance politique en 2000, qui a vu Me Abdoulaye Wade succéder à Abdou Diouf, ’’n’est que la 6-ème alternance politique si on commence à compter depuis Blaise Diagne qui a été remplacé par Ngalandou Diouf, remplacé par Lamine Gueye lui-même remplacé par Senghor’’, a rappelé M. Kane. ‘’Chaque fois un leader remplace un autre par des élections’’, a affirmé Cheikh Hamidou Kane.

‘’C’est peut -être la 20ème fois que je vote. J’ai commencé à votre depuis 1960’’, a-t-il dit. Satisfait du calme et de la sérénité qu’il a trouvés dans le centre où devait voter le chef d’Etat sortant, il a dit que ’’les citoyens sont là, ils font la queue, votent dans la paix et la sérénité’’.

Cheikh Hamidou Kane a redit sa satisfaction et sa fierté pour le comportement des Sénégalais. ‘’Lors du premier tour déjà, on avait imaginé toutes sortes de catastrophes, mais j’étais déjà convaincu que les choses allaient bien se passer’’, a-t-il soutenu. ‘ ’Les choses se sont bien passées malgré les pertes en vies humaines enregistrées lors des manifestations à Dakar et à l’intérieur du pays (une dizaine). Il espère que le second tour sera aussi calme sinon plus calme que le premier tour’’, a-t-il ajouté.

Pour le président du Conseil d’administration du Partenariat pour le retrait et la réinsertion des enfants de la rue (PARRER), lorsque les résultats seront proclamés, ‘’il faut que tout le monde puisse aller vaquer à ses occupations tranquillement demain pour que notre pays puisse continuer de donner l’exemple non seulement en Afrique mais dans le monde’’.


ADL/AD

Dimanche 25 Mars 2012 - 19:50



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.